Filinfo

Foot

Une star du WAC poussée vers la sortie?

© Copyright : DR
Le WAC serait, selon une source sûre, sur le point de se séparer d’un joueur recruté il y a seulement quelques mois.
A
A

Il semblerait que le WAC soit sur le point de se séparer de Michel Babatunde, milieu de terrain recruté cet été en provenance du Qatar Sports club, contre une somme avoisinant les 12 millions de dirhams.

Le joueur n’aurait pas convaincu les dirigeants du club. Il est sous contrat avec les Rouges jusqu’en 2021.

Aujourd’hui, il semblerait que Babatunde ne participe plus aux entraînements pour une raison inconnue et forcément intrigante. Le joueur serait rétabli de la blessure qu’il a contractée lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Sétif. Babatunde serait-il devenbu brusquement indésirable? Affaire à suivre...

 

 

 

Par Khalil Abou Khalil
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

La Juve et le Barça s'arrachent De Ligt

Foot Mercato
Foot Mercato

De Ligt à la Juve, plus qu'une question d'heures

Foot Mercato
Foot Mercato

Un Lion de l’Atlas priorité du Wydad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF entre de nouveau en ligne pour WAC-EST

Les acteurs du football national en conclave

De Ligt toujours dans le viseur du Barça

Nouvelle course d'obstacles pour El Guerrouj

Ce que coûtera le limogeage de Renard à la FRMF

L'Espérance mise sur Benzarti contre le WAC

L'OM va-t-il renvoyer ADil Rami?

Les coaches locaux diagnostiquent les Lions

Place au verdict sur le scandale de Radès