Filinfo

Foot

URGENT. Accusations de corruption contre Renard: Metouali convoqué par la police

© Copyright : DR
Info360. Nouveau rebondissement dans l’affaire Renard-Metouali. L’ancien joueur du Raja de Casablanca a été convoqué par la préfecture de police de Casablanca, suite à ses accusations contre le sélectionneur des Lions de l’Atlas.
A
A
Il l’a promis et il l’a fait. Le sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc, Hervé Renard, a porté plainte contre Mohcine Metouali, pour diffamation.

L’ancien joueur du Raja a été convoqué hier, vendredi, par la préfecture de police de Casablanca (voir photo ci-dessous).

jcrop-preview
L’actuel milieu de terrain d’Al Rayyan (Qatar) avait accusé le patron des Lions de l’Atlas de corruption dans un entretien accordé au magazine qatari Al Watan en affirmant: “Pour qu’un joueur soit sélectionné en équipe nationale, il faut qu’il remplisse certaines conditions extrasportives. Il est nécessaire qu’il dispose d’un agent qui doit être un ami du sélectionneur national et auquel il doit accorder des pots de vin”.

Des déclarations qui ont fait réagir le sélectionneur de l’équipe nationale qui n’a pas tardé à lui répondre via son compte instagram: “Cela fait 10 ans maintenant que je suis en Afrique et aucun joueur ne peut affirmer avoir été sélectionné sans que cela ne tienne de ma seule responsabilité sportive. La corruption ne fait pas partie de mon vocabulaire ni de mes pratiques. Mon intégrité me suivra jusqu’à la fin de ma carrière, quelles qu’en soient les conséquences. Je me réserve le droit, après avis auprès de mes conseillers, de poursuivre l’auteur de ces déclarations en justice”.

Contacté par Le360 Sports, le joueur d’Al Rayyan a essayé, tant bien que mal, de rectifier son tir. “Mes propos ont été mal interprétés. Je n’ai à aucun moment parlé de corruption. J’ai dit qu’Hervé Renard devrait récompenser Abderrazak Hamdallah et Youssef El Arabi pour leur excellente saison au championnat du Qatar”, nous a déclaré Metouali.

Il affirme avoir dit la “vérité”, maintenant l'hypothèse que “Renard doit être ami avec les agents des joueurs convoqués”. Metouali a annoncé être prêt à la bataille juridique.

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Copa Libertadores
Foot Copa Libertadores

River-Boca, sous haute surveillance

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. CAN 2019 au Maroc? Renard ne dit pas non!

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le Maroc renonce officiellement à la CAN


2 commentaires /

  • Brahim OUBEL
    Le 19 Mar. 2018 à 12h47
    Renard doit ignorer le corbeau et mettre l'intérêt du pays au dessus de tout égo. Le terme ne s'y prête pas
  • bouchareb
    Le 17 Mar. 2018 à 13h59
    eh bien metoualli soit pret a la bataille judiciaire.quelle guepe ta piqué pour relevé ce tollé general de déspprobation.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?

Comment gérer l’insouciance de Dembélé

3 conditions pour le futur coach de l'AS FAR

Le HUSA, sans le sou, lance un SOS

3e CAN en Afrique du Sud en 7 ans?

Messi reste au sommet de son art

L’officialisation de Benzarti en cours

L’Afrique du Sud s’active pour la CAN 2019