Filinfo

Foot

URGENT. Mondial 2026: le Maroc sera bel et bien un vote le 13 juin prochain

© Copyright : DR
Le 13 juin prochain, le monde va savoir qui du Maroc ou du trio USA-Mexique-Canada organisera le mondial 2026. En effet, la Task Force a validé le dossier de candidature marocain.
A
A
Ouf! C’est certainement ce grand soupir de soulagement que vont lâcher des millions de Marocains après cette annonce. Il y aura bel et bien un vote le 13 juin prochain pour désigner le pays hôte de la Coupe du Monde 2026.

En effet, des sources très proche de la FIFA ont confirmé à Le360sport que les candidatures Maroc 2026 et United 2026 sont toutes les deux retenues pour la dernière étape du vote.

Cette décision intervient deux jours après les réunions des deux adversaires dans la course au Mondial 2026 avec la Task Force à Zurich.

Cette dernière voulait des précisions concernant la non-conformité de certains stades du Royaume et le comité a promis de procéder à des ajustements.

Toujours selon nos sources, les émissaires d'Infantino ont été satisfaits des réponses apportées par Maroc 2026. 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Egypte
Foot Egypte

Ahmed Shobier s'explique sur propos scandaleux sur Ziyech

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Vidéo. Les Lionceaux renversés par le Cameroun

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Visite guidée du stade des Lions à la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF