Filinfo

Foot

Vidéo. Botola D1: le Raja remporte le derby in extremis (1-2)

Lors d'une première période plus animée que la deuxième, le WAC a profité d'un but CSC de Boutayeb pour mener au score. Dix minutes plus tard Mohcine Iajour égalise avant que Badr Banoune ne marque le but de la victoire dans les dernières minutes.

Comme tous les derbys, le match était très disputé et les deux équipes ont fait jeu égal. Léger avantage pour le Raja qui a eu plus de tirs, mais tout s'est joué sur des coups de pieds arrêtés. Le WAC ouvre le score sur un centre repoussé par Zniti qui a surpris Omar Boutayeb qui a marqué contre son camp.

À quelques secondes de la pause, le Raja bénéficie d'un coup franc, transformé en puissance par Mohcine Iajour qui était l'homme du match côté vert. Le reste du match était un florilège de déchets techniques, les deux équipes avaient du mal à aller au bout des actions. Hadraf manque la balle de match à la 81e minute de jeu, sur une frappe qui frôle le poteau droit de Laaroubi. 

Dans la foulée, les arbitres ont même arrêté le match le temps que le brouillard dense causé par les fumigènes se dissipe (3 minutes). Un arrêt de jeu suffisant pour que les Verts reprennent leur souffle pour marquer et plier le match sur un coup de pied arrêté, encore une fois, grâce à Badr Benoun. Excellent tout au long de la rencontre, il plie le derby d'une tête bien placée! 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des Champions Asie
Foot Ligue des Champions Asie

Iran: enfin des femmes au stade

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Suivez en direct: Atlético Madrid - Dortmund à 21h

Foot Australie
Foot Australie

Pas de contrat pour Usain Bolt


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?