Filinfo

Foot

Vidéo. Comment les Ivoiriens ont préparé leur premier match

Deuxième adversaire des Lions de l’Atlas dans le groupe D, la Côte d’Ivoire est prête pour son entrée en lice face à l’Afrique du Sud, ce lundi 24 juin, mais pense déjà à ses retrouvailles avec le Maroc d’Hervé Renard.

C’est dans le stade du soleil au Caire, qui accueille les rencontres du club de deuxième division égyptienne Al Shams, que les Ivoiriens, adversaires du Maroc dans le groupe B, préparent leurs rencontres de Coupe d’Afrique des Nations.

La caméra de Le360 Sport a suivi le dernier entraînement des Éléphants avant leur entrée en lice ce lundi 24 juin face à l’Afrique du Sud.

Le sélectionneur Ibrahim Kamara a préféré programmer cette dernière séance à l'heure du match (16h30 heure locale) pour habituer ses joueurs à la chaleur de la capitale égyptienne.

À lire aussi: Nicolas Pépé, danger numéro un pour les Lions de l'Atlas

La compétition est déjà présente dans tous les esprits, ont confirmé les journalistes ivoiriens présents sur place, qui espèrent briser le signe indien et battre enfin cette équipe sud-africaine. “Le match contre l’Afrique du Sud s’annonce difficile. C’est une sélection qui a réalisé une campagne de qualification parfaite. Une équipe essentiellement composée de joueurs issus du championnat local. Donc, il y a une certaine osmose. En plus, les Éléphants n’ont jamais battu les Bafana-Bafana”, nous explique un journaliste ivoirien.

Même si sur le papier les coéquipiers de Nicolas Pépé sont placés parmi les favoris pour la victoire finale, les Ivoiriens sont conscients de la difficulté de cette mission. “Les rencontres disputées jusqu’à présent ont montré qu’il n’y a plus de petites équipes”, rajoute une autre journaliste.

Mais les Ivoiriens ont la conviction que leur équipe nationale va s’en sortir dans ce groupe, mais craignent néanmoins le Maroc d’Hervé Renard: “Le Maroc est devenu la bête noire de la Côte d’Ivoire. Avec Hervé Renard à leur tête, un entraîneur qui connaît très bien la Côte d’Ivoire et la CAN, le Maroc est le favori de cette compétition”. 

Par DNES au Caire Ilyas El Battahi et Said Bouchrit
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous