Filinfo

Foot

Vidéo. Des violences en Algérie font 62 blessés

Le match des 16es de finale de coupe d’Algérie entre le MC Alger et le club de Village Moussa (D3) a été marqué par des scènes de hooliganisme. Ces violences ont fait 62 blessés.

Mardi, un match entre le MC Alger et le club de Village Moussa en coupe d’Algérie s’est mal terminé. Des actes de violences ont émaillé la rencontre, qui a été interrompue à plusieurs reprises avant d’être définitivement arrêtée par l'arbitre... dans le temps additionnel.

Dans un premier temps, le match avait été stoppé à la mi-temps par l'arbitre, après des jets de projectiles sur la pelouse. Alors que leur équipe était menée au score (3-0), les supporters de Village Moussa ont commencé à lancer des pierres, entraînant l'intervention des forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Ces incidents ont fait 62 blessés, dont 45 policiers. “Ces personnes ont été blessées par des jets de pierres et de projectiles”, a déclaré Ahlem Boumala, responsable de la protection civile à Jijel (nord-est du pays), citée par l'agence de presse APS.

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie
Foot Algérie

Vidéo. Pourquoi les Algériens ont-ils boycotté leur derby?

Foot Hooliganisme
Foot Hooliganisme

Nouvelles mesures pour contrer le hooliganisme

Foot FRMF
Foot FRMF

Sanctions allégées pour le Raja, l'AS FAR et le MCO


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?