Formulaire de recherche

Vidéo: eau, électricité, ordinateurs... quand Weah prenait en charge l'ambassade de son pays en France

George Weah

© Copyright : DR

Posté le 29/12/2017 à 13h00 par Oumeïma Er-rafay

George Weah, élu hier président du Libéria, est connu pour sa générosité. Le Ballon d'Or 1995 prenait même en charge les salariés de l'ambassade de son pays en France lors de ses années au Paris Saint-Germain.

George Weah, le nouveau président du Libéria, a toujours eu son pays dans le cœur et son cœur sur la main. Le Ballon d’Or 1995 est connu pour sa générosité. L’ancienne gloire du PSG et du Milan AC ne pouvait manquer un match de la sélection libérienne.

“Quand il partait au Liberia, il demandait à Nike de remplir l’avion d’équipements de foot pour les gamins là-bas. Il faisait aussi venir des jeunes libériens en France et les hébergeait”, se remémore Oumar Dieng, son ancien coéquipier au Paris SG.

Le plus surprenant c’est que le joueur se chargeait même des dépenses de l’ambassade du Libéria en France. Il réglait les factures d’eau et d’électricité, achetait des ordinateurs et payait les salaires. “Il faisait même leurs courses. George voulait tout simplement que son ambassade vive”, poursuit Dieng.

Posté le 29/12/2017 à 13h00 Par Oumeïma Er-rafay