Filinfo

Foot

Vidéo. Le Real et le Barça s'arrachent le "Messi Japonais"

Le milieu offensif de l’équipe japonaise du FC Tokyo, Takefusa Kubo, est au coeur d'une lutte entre les deux géants espagnols, le Real Madrid et le FC Barcelone.

Surnommé le Messi Japonais, Takefusa Kubo aura 18 ans en juin, et pourra évoluer sur la scène européenne dès la saison prochaine. Passé par le centre de formation du Barca (entre 2011 et 2015), il était arrivé illégalement en Catalogne, et avait dû quitter prématurément l'Espagne

Le Real Madrid et le FC Barcelone suivent de très près le jeune japonais. Cette saison, le milieu offensif du FC Tokyo a inscrit un but et délivré une passe décisive en 7 matches. 

Petit, rapide et à l'aise dans les espaces réduits, Takefusa Kubo est en plus doté d'un très bon pied gauche.

Pour rappel, en 2015, le FC Barcelone fut interdit de recrutement à cause du recrutement de joueurs mineurs dont Takefusa faisait partie. 

Selon le quotidien espagnol Mundo Deportivo, le Real Madrid souhaite convaincre le milieu offensif de passer outre l’ accord de principe qu’il détient avec le FC Barcelone. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

Le recrutement XXL de Zidane peut commencer

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

100 millions rapprochent Hazard du Real

Foot Economie
Foot Economie

1,5 milliard, le contrat du siècle pour le Real


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde