Filinfo

Foot

Vidéo. Le regret de Badou Zaki sur la finale de la CAN 2004

Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2004, le Maroc, emmené par Badou Zaki, a perdu en finale contre la Tunisie (2-1). L’ancien sélectionner des Lions nous révèle son plus grand regret lors de cette rencontre.

Badou Zaki, invité spécial de Le360 Sport, revient sur la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2004, perdue contre la Tunisie (2-1). Sélectionneur des Lions de l’Atlas à l’époque, l’actuel coach du Difaâ d’El Jadida nous fait part de son plus grand regret.

“J’aurais dû remettre mes gants, le temps d’une rencontre et remplacer Fouhami. Je n’ai rien contre lui. Si nous avons atteint la finale, c’est en grande partie grâce à lui. Contre l’Algérie en quart de finale, il a sorti une balle de 2-0 (victoire des Lions 3-1, ndlr). Mais si nous avons perdu en finale, c’est également à cause de lui”, a déclaré l’ancien capitaine de l’équipe nationale.
 

 

 

 

Par Mohamed Beloudi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Vahid Halilhodžić a-t-il raison de ne pas convoquer Hamdallah?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Pourquoi Vahid n’a pas convoqué Hakimi, Mazraoui et En-Nesyri

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

La première liste de Vahid Halilhodžić est tombée


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Le staff de Vahid bientôt dévoilé

La Botola a un vice de programmation

Vahid vise le trophée de la CAN 2023

Özil s’entraîne sous haute protection

Les fédérations sportives se restructurent

Meknès sans stade, à cause de son maire

Le PSG doit remercier Neymar

Mustapha Hadji, adjoint de Patrice Baumelle

Les locaux et Olympiques entrent en lice

Algéciras propose des sandwichs au MAT