Filinfo

Foot

Vidéo. Le vibrant hommage des anciens Lions à Faras

Les grands noms de la scène footballistique marocaine étaient presque touts réunis au Stade Al Bachir afin de rendre hommage à Ahmed Faras à l'occasion de son jubilé qui a vu s'affronter les légendes du Barça et les anciens du Chabab El Mohammadia.

Aziz Bouderbala: "Faras est un géant du football africain et arabe. Je fais partie des privilégiés qui ont eu l’occasion de jouer contre lui au tout début de ma carrière".

Hassan Nader: "c’est une grande fête ce soir. Parce que Faras a tant donné au Maroc et il est l’artisan de la seule Coupe d’Afrique qui nous a souri en 1976. Un grand merci aux responsables du Chabab El Mohammedia".

Khalid Fouhami: "Faras est un être humain discipliné et humble. Il était grand temps de lui rendre hommage. J’espère que d’autres grands noms du football national recevront de beaux hommages".

Par Oumeima Er-Rafay et Said Bouchrit
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Jubilé
Foot Jubilé

Vidéo. Edmilson et Roger Milla fêtent Ahmed Faras

Foot Jubilé
Foot Jubilé

Vidéo. Faras ému par l'hommage qui lui a été rendu

Foot FC Barcelone
Foot FC Barcelone

Image du jour: les stars du Barça posent devant la mosquée Hassan II


1 commentaires /

  • Belbachiri
    Le 11 Jun. 2019 à 00h53
    Grand joueur Marocain et par son jeu et par son comportement .Merci Si Ahmed.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater

Hakim Ziyech joue sa première CAN

Les favoris et les outsiders de la CAN 2019

Jackpot pour le WAC et le Raja

L'afrique sourit à Hervé Renard