Filinfo

Foot

Vidéo. Les Marocains en Russie dézinguent l’Arabie Saoudite

Les Marocains, présents en Russie pour supporter les Lions de l’Atlas, reviennent sur la “trahison” de l’Arabie Saoudite lors du vote pour la désignation du pays hôte du Mondial 2026. Micro-trottoir.
La décision de l’Arabie saoudite de soutenir les États-Unis, le Mexique et le Canada pour décrocher l’organisation de la Coupe du Monde 2026, fait toujours jaser les Marocains.

En Russie pour encourager les Lions de l’Atlas, quelques supporters ont exprimé leur amertume suite au choix d’un pays “frère” de ne pas soutenir le Maroc.

Par DNES en Russie Khalil Abou Khalil
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Accusé de fraude sur l'âge par Lekjaâ, le Cameroun répond

Foot CAN U17
Foot CAN U17

Suivez en direct Maroc-Guinée à 14H

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Maroc-Côte d'Ivoire, l'étrange explication de Yaya Touré


1 commentaires /

  • Amine
    Le 16 Jun. 2018 à 11h10
    Arabe, Arabe, Arabe ! Nous ne sommes pas des arabes ! On attend rien de ces chameaux saoudiens ! Ce sont ni nos frères ni nos ancêtres ! Nous sommes africains amazighs ! Sil'état marocain avait pris ses distances depuis longtemps avec ces chameaux, on serait un pays plus développé. Malheureusement ils nous ont ramené leur idéologie arriérée et obscurantiste qui gèle les cerveaux et abrutit l'esprit. Pauvre Maroc , pauvre Afrique !
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby