Filinfo

Foot

Vidéo. Mondial 2018: joie folle à Téhéran après Maroc-Iran

© Copyright : DR
Les Iraniens ont fait la fête toute la nuit après leur victoire face au Maroc (0-1), hier, lors de leur premier match de la Coupe du Monde 2018.
A
A
Téhéran s’est follement réjouie après la victoire de l’Iran, hier, face au Maroc (0-1), lors de son premier match de la Coupe du Monde russe. Coups de klaxon et feux d’artifice étaient de mise dans la capitale iranienne dont les rues étaient pleines à craquer.

L’AFP affirme que les Iraniens ont fait la fête comme s’ils avaient remporté la Coupe du Monde.

Pourtant, ils ont été très déçus plus tôt dans la journée. Les autorités ont annulé la diffusion du match dans le stade de Téhéran et les jardins publics de la capitale iranienne. Les fans du Team Melli ont finalement regardé le match dans des cafés et des salles de cinéma.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Maroc-Burkina Faso
Foot Maroc-Burkina Faso

Vidéo. Ce que les supporters pensent de Vahid Halilhodzic

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. L'euphorie des supporters algériens à Casablanca

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Les supporters des Pharaons sous le choc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le choc Algérie-Maroc décalé d'un jour

Ronaldo aux petits soins de son personnel

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda