Filinfo

Foot

Vidéo. Mortada Mansour lourdement sanctionné

Après avoir menacé le président de la CAF et insulté son secrétaire général, le président du Zamalek a écopé d’une lourde sanction. Une suspension d’un an et une amende de 40 000 dollars.

Les déclarations menaçantes de Mortada Mansour lui ont coûté cher cette fois-ci. La Confédération africaine de football a infligé des sanctions au président de Zamalek (Égypte) pour des menaces et des insultes proférées à l’encontre d’Ahmad Ahmad, le président de la CAF, et le secrétaire général de nationalité égyptienne, Amr Fahmy.

Invité par téléphone dans une émission de la chaîne “Al Hadath Al Youm”, Mortada Mansour a menacé le patron de la CAF. “Si tu ne t'éloignes pas du Zamalek, je dirai à Issa Hayatou et à tout le monde comment tu es devenu président”, a-t-il affirmé.

Mortada a ensuite enchaîné des insultes envers Amr Fahmy, le secrétaire général de la CAF. Il l’accuse “d’abus d’alcool et de drogues”. (Voir vidéo ci-dessus à partir de 2mn45).

Ce samedi, la CAF a livré ses sanctions. Le président du Zamalek a été suspendu 1 an de toute activité relative au football, en plus d’une amende de 40 000 dollars, soit près 380 000 DH. Mortada Mansour dispose d’un délai de 3 jours pour faire appel de cette décision.
 

 

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous