Filinfo

Foot

Vidéo. Naybet et Krimau décryptent l'actu du Wydad

Champion d’Afrique l’année dernière, le WAC a été stoppé en quart de finale par l’ES Sétif cette saison. Abordés lors du Salon du sport à Casablanca, Noureddine Naybet et Merry Krimau sont revenus sur cette élimination.

En ligue des Champions de la CAF, les rêves du WAC ont été stoppé en quarts d finale par l’ES Sétif de Rachid Taoussi. Une sévère élimination sur la pelouse du stade Mohammed V, "mais c’est le football", déclare l’ancien international marocain Abdelkrim Merry Krimau.

"C’est le foot. Il faut travailler, donner son maximum et accepter la défaite. Il ne faut pas tout jeter sur les épaules de l’entraîneur. On doit garder un certain respect pour les joueurs et le staff technique", lance l'ancienne gloire de l'équipe nationale. Krimau se dit déçu de la réaction des supporters du club qui ont exprimé leur colère d’une façon inappropriée à l’issue de la rencontre. "J’étais déçu de voire des gens insulter et jeter des bouteilles sur l’équipe et le coach après l’élimination contre Sétif. C’est incroyable! Ils sont champions d’Afrique, tout le monde a fêté le sacre du WAC l’année dernière et aujourd’hui ils veulent leur peau. Ce n’est qu’un jeu! Il y a forcément un perdant et un gagnant", conclut-t-il.

Pour sa part, l'ancien Lion de l'Atlas, Noureddine Naybet, estime que les joueurs ont mal négocié le match. "Personnellement, je vois la participation du WAC d’un regard positif. Toutefois, les Wydadis avaient une occasion en or de valider leur ticket pour les demi-finales sur la pelouse du stade Mohammed V et devant leur public mais je crois qu’ils étaient trop confiants."

À lire aussi: WAC, la peur du vide

Le Wydad s’est incliné en Alger sur le score de 1-0 à l’aller. Le match retour à Casablanca s’est soldé par un nul (0-0) qui a éliminé les Rouges.

Par Nevine Merbouh
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous