Filinfo

Foot

Vidéo. Pourquoi le Maroc a préféré renoncer

© Copyright : DR
La CAN 2019 se jouera soit en Égypte, soit en Afrique du Sud. Le Maroc a annoncé sa non-candidature, mercredi à la surprise générale. Un retrait à motivation politique?
A
A

Le recentrage stratégique du Maroc vers l’Afrique, son statut de premier investisseur africain sur le continent, les volumes d’échanges qui se développent de plus en plus avec l’Afrique subsaharienne…autant de raisons qui pourraient éventuellement expliquer les réticences du pays au sujet de la CAN 2019.

De plus, le Maroc souhaite intégrer la CEDEAO (Communauté Économique des Etats d'Afrique de l'Ouest). Une CEDEAO élargie au Maroc aura une attractivité plus importante au niveau commercial et au niveau des investissements directs étrangers, tel que l'explique le géopolitologue Nabil Adel dans un passage sur TV5 Monde. Cela représente un marché de plus de 360 millions de consommateurs avec un PIB cumulé de près de 800 milliards de dollars. 

Une CAN 2019 marocaine aurait-elle gêné l'adhésion du Royaume? C'est en tout cas l'interprétation que l'on peut faire des explications de Nabil Adel. De nombreux observateurs insistaient sur le soi-disant lobbying effectué par la FRMF à la CAF pour hériter de la première CAN à 24 équipes. Le pays a mis un terme à ces rumeurs (et surpris tout le monde) en annonçant son intention de ne pas concourir à l’organisation.

Ce rapprochement, est-il logique? Hériter d’une CAN retirée au Cameroun aurait-il compromis les plans du Maroc sur le continent? C’est peut-être une des explications les plus plausibles.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Info360. Pourquoi Angleterre-Maroc n'aura finalement pas lieu

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Info360. On en sait plus sur le choc Angleterre-Maroc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Une délégation de la FRMF en Egypte en avril


3 commentaires /

  • Hamada
    Le 17 Dec. 2018 à 16h29
    Sidi Ahmed, la réponse est claire, c'est la politique qui l'emporte et fait du sport un maillon de la guerre géostratégique. Le Maroc évite d'affronter le Cameroun et reste droit dans sa stratégie de la conquête économique de l'Afrique.
  • halima
    Le 17 Dec. 2018 à 00h46
    Bonjour. Je pense pas qu'on soit incabpable d'organiser la CAN, au contraire, c'est pour cela que dans le texte c'est ecrit a la "surprise generale" que le Maroc ne va pas organiser la coupe. Je pense c'est par solidarité au Cameroune qui s'est vu retiré l'organisation et beaucoup de personnes pensaient au complot de notre Etat pour l'organiser. Mais la je vois que la vrai raison est que le Maroc veut rejoindre les pays de l'Ouest (soit le Cameroun) donc c'est plus dans la logique de allier que ennemie
  • Sid Ahmed
    Le 16 Dec. 2018 à 15h44
    Comment expliquer qu'on postule pour organiser une coupe du monde et on est incapable d'accueillir une CAN?
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Shady Oukhadda joue pour l’Italie

Talbi Alami interpellé sur un fiasco sportif

Naciri veut-il accaparer la société du WAC?

La Premier league a sa Margaret Thatcher

Le Basketball sans bureau fédéral

La FRMF prépare la logistique de la CAN

Rien que des chocs en Botola ce mercredi

La mue du Real Madrid se prépare

Hervé Renard parle de la CAN 2019

La CAF renfloue le Husa, le Raja et la RSB