Filinfo

Foot

Vidéo. Regardez où se jouera la finale du prochain mondial

Le Qatar a dévoilé samedi le design du stade qui servira d’écrin à la finale de la Coupe du monde de football 2022, non loin de la capitale Doha.

Pour ce premier Mondial au Moyen-Orient, qui se jouera en hiver à partir de fin novembre 2022, les Qataris avaient déjà présenté sept stades. Le huitième, dévoilé samedi en grande pompe, est le dernier.

Sorte de soucoupe aux formes arrondies, le Lusail Stadium – du nom de cette ville créée de toutes pièces pour l’occasion à 15 km de Doha – comptera 80 000 places et doit être livré en 2020.

«Le nouveau stade est un clin d’oeil à notre passé et un symbole de notre grand avenir», a résumé Hassan al-Thawadi, responsable de la commission chargée de l’organisation de la compétition, devant l’émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani ainsi que le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

Dessiné par un cabinet d’architectes britanniques, Foster and Partners, le stade s’inspire de l’artisanat arabe traditionnel, tout en dorure et en rondeur, a souligné la commission.

La présentation du stade de Lusail intervient en pleine réflexion au niveau de la Fifa sur une possible extension de la Coupe du monde à 48 nations, au lieu de 32 actuellement.

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FIFA
Foot FIFA

Un arbitre togolais suspendu à vie pour corruption

Foot FIFA
Foot FIFA

Vers un changement de date pour la CAN?

Foot FIFA
Foot FIFA

Le Qatar devrait organiser son Mondial avec un autre pays


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine