Filinfo

Foot

Voici ce qu’il ne faut surtout pas faire en Égypte

© Copyright : DR
Pour les supporters marocains qui feront le déplacement en Égypte afin de soutenir les Lions de l’Atlas lors de la CAN, faites attention de ne pas tomber dans l’interdit. Explications.
A
A

Les Lions de l’Atlas s’apprêtent à disputer la Coupe d’Afrique des Nations, organisée en Égypte du 21 juin au 19 juillet. Placé dans le groupe D, le Maroc affrontera la Namibie le 23 juin, la Côte d’Ivoire le 28 juin et l’Afrique du Sud le 1er juillet.

Pour cette 17e participation de l’équipe nationale à cette compétition, des milliers de supporters marocains sont attendus au pays des Pharaons pour soutenir les coéquipiers d'Hakim Ziyech.

Pour vous faciliter le séjour, voici les erreurs passibles de poursuites judiciaires qu’il ne faut surtout pas commettre sur le sol égyptien.

Possession, usage ou trafic de drogue
Il est interdit d’utiliser de la drogue ou de consommer ouvertement de l’alcool, sauf dans les établissements autorisés comme les hôtels et les restaurants. Les contrevenants s’exposent à une peine d’emprisonnement ou à d’autres sanctions.
La possession, l’usage et le trafic de stupéfiants sont sévèrement punis. Les coupables de ces délits sont passibles de peines d’emprisonnement et de lourdes amendes. Certains crimes liés à la drogue sont même passibles de la peine de mort.

À lire aussi: Transport, logement, restauration… tout savoir sur l’Égypte

Harcèlement sexuel
Il est nécessaire que vous sachiez qu’harceler sexuellement une personne est, comme au Maroc, considéré comme un crime. La loi égyptienne stipule que tout individu faisant acte d’une gestuelle obscène ou d’un comportement à caractère sexuel inapproprié, y compris sur les nouveaux moyens de communication sera puni jusqu’à six mois de prison ferme et une amende de 3000 livres égyptiennes (près de 1500 dirhams). Si le harcèlement est effectué dans l’objectif d’avoir des faveurs à caractère sexuel de la part de la victime, la punition peut aller jusqu’à un an de prison ferme et une amende de 20.000 livres égyptiennes (près de 10.000 dirhams). De plus, tout individu qui traduirait ses intentions en actes, encourre une peine de prison allant de 2 à 5 ans et une amende pouvant atteindre 50.000 livres égyptiennes (près de 25.000 dirhams).

Photographier
Il est strictement interdit de photographier les ponts, les canaux (y compris le canal de Suez), les édifices et les voitures du gouvernement, de la police et des ambassades, ainsi que le personnel et les installations militaires. Une recommandation à ne pas prendre à la légère!

Publier sur les réseaux sociaux
Pour les passionnés des réseaux sociaux, sachez que la publication de messages ou contenus susceptibles d’être perçus comme critiques à l’égard de la société égyptienne, du gouvernement, des forces de sécurité ou du président peuvent être considérés comme illégaux au regard de la loi locale.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Cissé et Belmadi, deux destins pour un trophée

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Les Algériens invitent Abdeslam Ouaddou pour la finale

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Comment Dakar prépare la finale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS

Candidatures illégales à la tête de la FRMA?

Eriksen et Van de Beek visés par le Real

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage