Filinfo

Foot

Voici les dossiers litigieux en suspens devant la FRMF

© Copyright : DR
Kiosque360. En attendant la reprise de la Botola, plusieurs dossiers litigieux sont en suspens. Ils attendent d’être traités par les différentes commissions de la Fédération royale marocaine de football.
A
A

Depuis le début de la crise due à l’épidémie du Covid-19, plusieurs dossiers litigieux sont rangés dans les tiroirs de la FRMF. Un état de fait qui accentue plus le manque de visibilité sur l’avenir de cette saison exceptionnelle.

Selon le quotidien Assabah de ce mercredi 25 mars, la Commission centrale de discipline et du fair play n’a pas encore tranché le litige opposant le Difaa El Jadida au Raja de Casablanca. Pour rappel, les Verts, en déplacement à Alger avaient refusé de disputer cette rencontre, mais depuis, aucune sanction n’a été prononcée pour répondre à la plainte déposée par le DHJ.

Et pour cause, le règlement de la compétition stipule que la fédération se doit de valider les résultats de la phase aller de la Botola Pro, avant une éventuelle reprise en cas de maîtrise de l’épidémie du coronavirus. Sans oublier que si la commission de discipline se prononce après la reprise du championnat, des procédures d’appel risquent de compliquer la situation.

Les choses ne vont pas mieux en Botola 2. Déclaré perdant lors du match qui l’avait opposé au MAS de Fès, le 27 octobre dernier, le Chabab Rif Al Hoceïma (CRA) avait fait appel contre cette décision.

Lors de ce match, le CRA avait aligné un joueur qui n’était pas qualifié pour disputer cette rencontre. Alertée par une réserve émise par le MAS, la commission de discipline avait considéré que le club fassi était vainqueur par le score de 3-0.

Enfin, le club du Wafa Wydad revendique les points de la rencontre contre Amal Raja sous prétexte que les joueurs de ce dernier club n’étaient pas accompagnés d’un médecin et infirmier comme le stipule le règlement. D’autres dossiers encore attendent d’être eux aussi tranchés par la fédération.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous