Filinfo

Foot

WAC-Ahly Tripoli: paroles de coachs

© Copyright : DR
Le WAC et Al Ahly Tripoli se sont affrontés, hier soir, en 16e de finale aller de la Coupe arabe des clubs. Voici les déclarations des deux coachs après la rencontre.
A
A

Les entraîneurs du WAC et d’Al Ahly Tripoli se sont exprimés en conférence de presse à la fin du match qui a opposé les deux équipes en 16es de finale de la Coupe arabe des clubs.

Ehab Galal, le coach de l’équipe libyenne, a témoigné sa satisfaction, lui qui a pleinement eu le temps de préparer ce match reporté à maintes reprises. "Si le WAC avait marqué en premier, ça aurait été un autre match", a-t-il affirmé, content d’avoir pu maintenir l’égalité.

"La forme physique de mes joueurs dans les 20 dernières minutes m'a inquiétée, mais on s'en est bien sortis. Le WAC a de grands joueurs, mais nous les avons maîtrisé",a conclu le technicien qui a regardé le triste WAC-Sétif du vendredi.

Abdelhadi Sektioui, le coach des Rouges, a peu parlé, visiblement affecté par la situation de son équipe, récemment éliminée en quarts de finale de la Ligue des Champions: "la différence entre les deux derniers matchs du WAC, c'est la concrétisation. Je considère que nous avons gagné contre Sétif vu le score de parité (0-0) et les occasions que nous avons eues".

"Si j'avais remanié ça aurait été différent. En 48 heures vous ne pouvez pas demander plus aux joueurs", a ajouté le technicien qui a rappelé que ses joueurs étaient fatigués après ces deux matchs.

Sektioui a ensuite démenti la rumeur selon laquelle il aurait été absent d’un entraînement samedi: "je n'ai pas fait l'impasse sur l'entraînement de samedi, le coach ne vient pas aux séances de décrassage".

Il a aussi tenu à réitérer son amour pour le club qu’il coache aujourd’hui: «je suis un pur wydadi et même mes filles sont Wydadies".
 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca
Foot Wydad de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous