Filinfo

Foot

WAC et Raja ne boycotteront pas le Championnat arabe des clubs

© Copyright : Le360sport
Kiosque360. Malgré la colère suscitée par le vote saoudien contre Maroc 2026, la FRMF a choisi l'apaisement. Elle a décidé de confirmer la participation des clubs marocains au prochain championnat arabe des clubs, où il y a tout à gagner et rien à perdre.
A
A

La Fédération royale marocaine de football vient de se prononcer favorablement concernant la participation du Raja et du Wydad de Casablanca au Championnat arabe des clubs. En effet, la position de la Fédération saoudienne de football, et notamment son président Turki Al Sheikh, qui ont préféré voter en faveur de la candidature nord-américaine au détriment du dossier marocain pour l’organisation de la Coupe du monde 2026, avait enclenché une hésitation. 

Des voix se sont élevées pour demander le retrait des deux clubs casablancais et la non-participation au Championnat arabe des clubs initié par les Saoudiens. Finalement, la FRMF n’a pas été du même avis. Lors de la dernière réunion de cette dernière, ce lundi 9 juillet, il a été décidé de confirmer la participation marocaine à cette compétition. La FRMF justifie cette décision par la volonté de faire baisser la tension entre le Maroc et quelques pays arabes, comme le rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mercredi 11 juillet.

Le journal, qui cite des sources bien informées, donne un deuxième argument de taille. Il s’agit de pénalités que risqueraient les clubs marocains, si jamais ces dernies venaient à se retirer de la compétition. Justement, le contrat signé entre les clubs et la Fédération arabe de football, prévoit une pénalité de 2,5 millions de dollars en cas de rupture unilatérale du contrat.

A contrario, les primes de participation sont très alléchantes: 175.000 dollars après le premier tour, 200.000 dollars pour le club qui atteint les quarts de finale et 600.000 dollars pour les troisième et quatrième. Pour ce qui est du champion et du finaliste, les sommes donnent le tournis. On parle de 2,5 millions de dollars pour la deuxième place et 6 millions de dollars pour le champion.

Pour rappel, le Wydad affrontera au premier tour Al Ahly de Tripoli dans une double confrontation, alors que le Raja jouera contre le club de Salam Zaghrata du Liban.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Renard dit non à l'Algérie!

Foot Saison 2017-2018
Foot Saison 2017-2018

Voici la date de l'assemblée générale de la FRMF

Foot Botola
Foot Botola

On connaît enfin le début de la saison 2017-2018


2 commentaires /

  • karim
    Le 12 Jul. 2018 à 19h51
    Une honte.
  • Ragi Hakim
    Le 11 Jul. 2018 à 09h23
    "La FRMF justifie cette décision par la volonté de faire baisser la tension entre le Maroc et quelques pays arabes". Et qui en est à l'origine, s'il vous plaît ? La dignité et l'honneur au-dessus de tout.
    Cela étant dit, le Maroc n'a pas à s'auto-exclure de cette compétition si sa participation est de droit. Comme ce n'est pas aux Marocains de rougir mais aux faux frères. Le Maroc a toujours su répondre présent pour soutenir, aider jusqu'au sacrifice ces pays ingrats et oublieux.
    Moi, je n'oublie la trahison.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun