Formulaire de recherche

WAC-USMA: le match de la saison

Public wydad

© Copyright : DR

Posté le 20/10/2017 à 22h31 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Le match qui opposera, à partir de 20 heures ce samedi 21 octobre au complexe Mohammed V, le Wydad de Casablanca à l’Union sportive de la médina d’Alger, est sans conteste le match de la saison pour les hommes de Houcine Ammouta. Ces derniers attendent depuis 25 ans de pouvoir à nouveau soulever la plus prestigieuse des coupes africaines.

Les Wydadis ne sont plus qu’à un doigt de la finale de la Champions league africaine. Le match qui opposera le WAC à l’Union sportive de la médina d’Alger (USMA), ce samedi au complexe Mohammed V à partir de 20 heures, est sans aucun doute le match le plus important de la saison pour les hommes de Houcine Ammouta, croit savoir en tout cas le journal Assabah qui consacre une bonne partie de son édition du week-end (21 et 22 octobre) au derby maghrébin. Le journal espère ainsi que le Wydad réitérera la performance de 2011, lorsqu’il s’était qualifié en finale de la Ligue des champions avant de tomber face à  l’Espérance de Tunis.

Le quotidien a surtout rappelé l’unique victoire du WAC en coupe africaine des clubs champions, glanée en 1992, et rappelle ainsi l’étendue de l’attente des supporters wydadis qui, depuis 25 ans, rêvent d’un deuxième sacre sur le sommet du football continental. Mais avant de réfléchir à la victoire finale, encore faut-il se qualifier. Et pour ce faire, les Wydadis devront battre les Algérois de l’USMA, puisque le match aller s’était soldé par un match nul. Un score qui n’arrange finalement personne puisque tout reste à jouer lors de ce match retour.

Les Wydadis pourront en tout cas compter sur les 45.000 supporters qui rempliront les gradins du «Stade d’honneur», ainsi que sur un effectif qui, une fois n’est pas coutume, s’affichera au complet, assurent nos confrères arabophones. Houcine Ammouta a ainsi pu récupérer tous ses joueurs blessés, à l’instar de Salaheddine Saidi, Mohammed Ounnajem, Ismail El Haddad, Achraf Bencherki ou encore Abdelaadim Khadrouf.

Posté le 20/10/2017 à 22h31 Par Fayçal Ismaili