Filinfo

Foot

Y aura-t-il une Botola D2 cette année ?

© Copyright : DR
Kiosque360. Entre départs des joueurs, démissions des responsables et absences de ressources, la Botola 2 est à deux doigts de l’implosion.
A
A

A seulement trois semaines du début du championnat, la majorité des clubs pensionnaires de la Botola D2 se trouve dans des situations très délicates. Sans parler du lancinant problème financier, certains clubs ont surtout vu leur effectif partir en bloc vers d’autres destinations plus clémentes.

Ainsi, selon le quotidien Assabah de ce 2 août, et après que l’ensemble de ses joueurs l’ont quittée, la Jeunesse sportive de Kasbat Tadla a dû se contenter de solutions de dépannage pour reconstituer à zéro un nouvel effectif. Les dirigeants du club ont ainsi chargé l’entraîneur adjoint, Said Mimi, de coacher un ensemble de joueurs issus des sections espoirs du club. Ce dernier doit faire face à des conditions d’entraînement  très difficiles en raison des fortes chaleurs que connait la région, sachant que les finances du club ne permettent pas d’organiser des stages en dehors de la ville. De leur côté, le président Mustapha El Aziz ainsi que l’entraîneur Abdel Malek El Aziz, qui soit dit en passant sont des frères, ont pris leurs distances vis-à-vis du club. Ils déplorent la crise financière aiguë dont souffre la JSKT.

Du côté de Beni Mellal, l’équipe locale connait elle aussi de graves problèmes financiers. Au point que l’entraîneur, Mourad Falah, a dû recourir au prédisent de la commune et au Wali Mohamed Dardouri pour aider le club. Il a pu ainsi récolter la somme de 30.000 dirhams qu’il a partagée entre les joueurs. Au même moment, le président ainsi que le trésorier du club ont déposé leur démission pour cause de manque de ressources. Le quotidien précise que ces derniers ont démissionné avant la tenue même de l’assemblée générale du club.

Même scénario du côté de la Jeunesse sportive d’El Massira. Départ  des joueurs et  démission du président pour les mêmes causes, à savoir l’absence de ressources. Heureusement pour le club, le directeur technique et son adjoint se sont portés volontaires pour accompagner le club dans cette impasse.

Ces mêmes problèmes, on les retrouve plus au moins chez le reste des équipes avec,  en plus, des conflits internes qui déchirent certains clubs: l’Union Sidi Kacem, le KAC de Kenitra, l’Ittihad de Khemisset et le Wydad de Fès. Le quotidien fait porter la responsabilité de cet état de délitement avancé à la commission de suivi de la FRMF pour son excès de négligence vis-à-vis des clubs de la Botola D2.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Botola 2
Foot Botola 2

Info360. Rivaldo officiellement au Chabab Mohammédia en juin

Foot Botola 2
Foot Botola 2

Qui es-tu Renaissance de Zémamra, leader de Botola 2?

Foot Botola 2
Foot Botola 2

Le derby fassi se met sur son 31


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Perez vise Mourinho ou Klopp

Le choc Algérie-Maroc décalé d'un jour

Ronaldo aux petits soins de son personnel

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort