Filinfo

Foot

Yassine Salhi-Raja de Casablanca: un divorce qui rapporte gros

© Copyright : DR
Les choses sont allées très rapidement dans le dossier du transfert du Rajaoui Yassine Salhi au club koweïtien, «Koweït SC». Le joueur est actuellement au Liban et le montant de son salaire circule déjà. Son divorce d’avec le Raja aura été bénéfique pour les deux parties.
A
A

Le360 a appris de sources proches du dossier que Yassine Salhi est actuellement au Liban. Il doit y passer les analyses médicales de rigueur, dernière étape de l’officialisation de son contrat avec son nouveau club,  «Koweït».

Par ailleurs, les mêmes sources précisent que le salaire du Salhi au sein du Koweït Sporting Club, où il jouera durant un seul semestre, a été fixé à 300.000 DH par mois. Pour sa part, le Raja empochera une prime de transfert de 150.000 dollars.

Il s’agit là d’un bon deal pour Salhi, dont on se rappelle que la rupture totale avec la Raja ne tenait qu’à un fil depuis l'arrivée de Rachid Taoussi la tête du staff technique des vert et blanc.

Le brusque retour en disgrâce de Yassine Salhi auprès du président du club Mohamed Boudrika et Taoussi serait-il lié à l’intérêt des Koweïtiens pour le joueur durant cette brouille, ce qui aurait amené la direction du club vert à faire semblant de le réhabiliter pour mieux le transférer ?

Par Khalil Ibrahimi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Et si Benhalib manquait la finale?

Foot ultras
Foot ultras

Les fans casablancais dans le top 30 mondial

Foot Raja
Foot Raja

Garrido tire à boulets rouges sur ses détracteurs


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales