Formulaire de recherche

Le «Paris» risqué de Kylian Mbappé

Mbappé et Neymar

© Copyright : DR

Posté le 11/08/2017 à 20h10 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 11/08/2017 à 20h34)

Kiosque360. Après avoir onéreusement recruté la star brésilienne Neymar, pour la somme réelle de 500 millions d’euros, le Paris Saint-Germain cherche à frapper un deuxième grand coup en s’offrant la pépite de l’AS Monaco Kilyan Mbappé. Mais le PSG en a-t-il encore les moyens ? Pas si sûr.

Le Paris Saint-Germain voit grand, au point de ne plus faire attention à l’état des finances du club. Après avoir arraché à coups de centaines de millions d’euros la star brésilienne Neymar au FC Barcelone, le club parisien est prêt à tout pour recruter la pépite de l’AS Monaco, son principal rival en Ligue 1, le jeune Kylian Mbappé. Mais pour s’offrir ce dernier plaisir, le PSG devra considérablement «dégraisser», comme l’a titré le quotidien L’Equipe dans un article paru son site ce vendredi 11 août.

«Outre le fait que le PSG doit s'entendre avec Monaco pour la venue de Kylian Mbappé dans la capitale, le club parisien va également devoir vendre à tour de bras pour absorber les dépenses et équilibrer sa balance», met en garde le quotidien sportif. Autre handicap à la venue de Mbappé à Paris, la relative aisance financière de l’AS Monaco, avec lequel le PSG doit obligatoirement s’entendre pour recruter sa pépite. Le club monégasque a «déjà engrangé 173,5 millions d'euros pendant ce mercato (notamment pour les cessions Bernardo Silva, Benjamin Mendy et Bakayoko)», rappelle le site sportif.

«Boucler les deux transferts les plus onéreux de l'histoire la même année tout en respectant les critères du fair-play financier: le défi paraît totalement insensé. Mais il n'est pas impossible en soi», nuance toutefois L’Equipe, qui ajoute : «Au-delà des recettes supplémentaires espérées sur le long terme (marketing, sponsoring, billetterie, etc.), le moyen le plus sûr et évident a déjà été acté par le club: il va devoir vendre des joueurs et en nombre. ». Le PSG devra dès lors se séparer de Di Maria, Matuidi, Lucas ou encore Serges Aurier. Un Paris risqué !

Posté le 11/08/2017 à 20h10 Par Fayçal Ismaili