Filinfo

Foot

Neymar se queda...selon Marquinhos

© Copyright : DR
Non Neymar n'ira nulle part. Marquinhos, son coéquipier, a écarté tout départ de son compatriote, que ce soit au Real Madrid ou au FC Barcelone.
A
A

Marquinhos a remballé les éventuels partisans de Neymar alors que Mundo Deportivo a récemment relancé la piste du retour de l’attaquant en Catalogne.

"Je souhaite bonne chance au Real Madrid et au FC Barcelone pour essayer de faire partir Neymar d’ici. Je ne vois aucune raison qui le pousserait à partir. Il est bien ici, il est heureux et les gens le voient sur le terrain", a déclaré son coéquipier en club comme en sélection après la victoire contre Amiens (5-0), hier.

Neymar, 26 ans, ne participait pas au match. Ménagé par son entraîneur, Thomas Tuchel, après la trêve internationale, il est parti assister à une compétition de surf au Portugal pour soutenir un ami.

Neymar, qui a marqué 8 buts et délivré 4 passes décisives en 8 matchs de Ligue 1cette saison, participe grandement à la série d’invincibilité du club parisien. Le champion de France a enchaîné 10 victoires en 10 matchs de L1.

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Paris Saint-Germain
Foot Paris Saint-Germain

Neymar sera sanctionné par l'UEFA

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Vidéo. Di Maria et le PSG corrigent l'OM

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

En direct: PSG-OM à 21H


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous