Filinfo

Foot

Un entraîneur français suspendu pour menaces

© Copyright : DR
Pour avoir menacé un journaliste, François Ciccolini, l'entraîneur de Laval, a été suspendu pour 5 mois, dont 3 ferme. Une décision annoncée ce vendredi par la Fédération française de football.
A
A

L’histoire avait commencé le 10 août dernier, François Ciccolini s'était emporté contre un journaliste de France Bleu. ‘“Peut-être que je vais te frapper la tête par terre. J'ai ce qu'il faut, je vais te frapper d'un coup de crosse à la tête”, avait menacé le technicien du stade lavallois.

Le journaliste en question avait déposé une plainte avant de la retirer suite aux excuses de François Ciccolini. Mais cela n’a pas empêché la fédération française de football de sanctionner le coach de 56 ans. Il a écopé de 5 matchs de suspension dont 2 avec sursis.

François Ciccolini pourra reprendre ses fonctions d'entraîneur à partir de mi-novembre.

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAF
Foot CAF

Fouzi Lekjaa suspendu par la CAF? La réaction de la FRMF

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Sadio Mané suspendu pour le premier match du Sénégal

Foot FIFA
Foot FIFA

Trucages de matches: 8 joueurs suspendus à vie


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS

Candidatures illégales à la tête de la FRMA?

Eriksen et Van de Beek visés par le Real

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès