Filinfo

Foot

Vidéo: des joueurs du PSG se transforment en stewards

© Copyright : DR
Une poignée de joueurs du Paris Saint-Germain s'est muée en stewards pour les besoins d’une publicité. Neymar ou encore Edinson Cavani ont troqué leurs maillots pour un uniforme.
A
A
Cinq joueurs du PSG ont participé à un spot publicitaire pour la compagnie aérienne Emirates. Thiago Silva, Neymar, Edinson Cavani, Adrien Rabiot et Marco Verratti ont joué le rôle des membres de l’équipage dans ladite publicité.

Dans leurs uniformes, les cinq joueurs parisiens ont participé à une pub assez décalée où il est question d’un vol numéro 4-3-3 et qui dure 90 minutes. En cas de turbulences les passagers sont priés de scander «Ici c’est Paris».

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Fair play financier
Foot Fair play financier

Le PSG n’est plus obligé de vendre ses stars

Foot Mercato
Foot Mercato

Paris fait les yeux doux à Ousmane Dembélé

Foot Mercato
Foot Mercato

Partira, partira pas? Neymar a fait son choix


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps

Neuf joueurs du MAT portés disparus

Pérez veut une finale contre le Barça

Le Mondial moins coûteux que la Botola

Le boxeur Aït Moussa tué par le laxisme