Filinfo

Foot

Vidéo. Ligue 1: Neymar a tout vécu pour son premier Classique

Neymar a été gâté pour son tout premier Classique OM-PSG. Il a fait taire le Vélodrome, a marqué un but, a reçu un tas d'objets non-identifiés et écopé d'un carton rouge. Résumé.

Neymar a disputé son tout premier Classique, ce dimanche soir et le moins que l’on puisse dire c’est que le Brésilien a tout vécu. Toujours surveillé de près par le latéral droit les Bleus et Blancs, Hiroki Sakai, le phénomène a tout de même égalisé pour les siens à la 33e, 20 minutes après l’ouverture du score par Luiz Gustavo.

Il a été taclé, poussé, titillé à multiples reprises et a semblé perdre ses nerfs peu à peu. À chaque fois que le Brésilien souhaitait tirer un corner il recevait des projectiles lancés des tribunes. Ce qui devait arriver arriva finalement. Neymar a eu du mal à se contrôler après le tacle dangereux et volontaire d’Ocampos et l’a frappé récoltant ainsi un deuxième carton jaune qui est synonyme de rouge.

Neymar quitte la pelouse du Vélodrome à la 87e minute. Les afficionados du club phocéen éclatent de joie et entrevoient une première victoire face au PSG après 6 ans de défaites consécutives. Mais c’était sans compter sur le coup-franc salvateur de Cavani (92e) qui douche les espoirs marseillais. Neymar, lui, est suspendu pour le match Nice-PSG ce week-end.

Par Oumeïma Er-rafay ( Journaliste Stagiaire)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Le Paris Saint-Germain veut Cristiano Ronaldo

Foot Mercato
Foot Mercato

Mercato: Gianluigi Buffon et le PSG, c'est fait

Foot Mario Balotelli
Foot Mario Balotelli

Ça se précise pour Super Mario à l’OM


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe