Filinfo

Foot

Weah Jr joue son premier match pro avec le PSG

© Copyright : DR
Timothy Weah, fils du président libérien, a fait ses premiers pas en Ligue 1 en équipe première du PSG, ce samedi contre Troyes. Jouant pour le moment au sein de l’équipe nationale américaine des jeunes, il compte faire aussi bien que son père à Paris.
A
A

Weah Junior a profité ce samedi de l’absence des grands ténors du Paris Saint-Germain, ménagés par l’entraîneur Unai Emery en prévision de la réception du Real Madrid ce mardi, pour faire ses débuts en pro avec le club de la capitale.

Venant de la réserve (4e division), Weah est entré en jeu à la 78e mn contre Troyes, lors de la 28e journée de Ligue 1. Il été très applaudi par les supporters parisiens pour lesquels son nom n’est pas étranger. En effet, il y a 8312 jours, Weah sénior jouait son dernier match sous les couleurs franciliennes.

Endossant le N.37, mais dont le maillot n'était pas floqué de «Weah Jr», Timothy a joué un bon quart d’heure et fut à un doigt de marquer le 3e premier but du PSG, vainqueur par 2-0.

Pour le coach parisien, Unai Emery, Weah «est un joueur très jeune, mais il travaille très bien. Il a joué 15 minutes et a eu une bonne occasion. Il le mérite. C'est la première fois, il faut continuer à travailler».

«Mon nom, ça me pousse encore un petit peu plus parce que mon père a fait de très bonnes choses ici. J'ai envie de faire la même chose», a pour sa part réagi le jeune international américain de 18 ans, dont le père, seul Ballon d’or africain, a fait le beaux jours du PSG entre 1992 et 1995.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Mercato. Javier Pastore se rapproche de l'AS Rome

Foot Insolite
Foot Insolite

Image du jour. Daniel Alves retourne sur les bancs de l'école

Foot Neymar
Foot Neymar

Neymar au Real: «Ce ne sont que des bêtises»


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe