Filinfo

Foot

Weah à l’Elysée, une comédie en trois actes

© Copyright : DR
Kiosque360. En visite à Paris, le président George Weah a déjeuné à l’Élysée avec le président français Emmanuel Macron. Étaient présents également Gianni Infantino, Noël Le Graët, Didier Drogba et Kylian Mbappé. Un casting digne d’une pièce de Molière.
A
A

Le portail de Sofoot du 22 février a transformé la rencontre entre les présidents Geroge Weah et Emannuel Macron en une pièce de théâtre en Alexandrins, inspirée de la comédie de Molière, «Le Bourgeois gentilhomme».

Dès le début, l’auteur de cette comédie détourné en campe les personnages. À commencer par la Prof, comprenez Brigitte Macron qui ne comprend pas comment son doux mari peut inviter des «incultes» qui pratiquent un sport d’incultes. Le Mac, Macron dans la vie réelle, répond :
"Si vous compreniez, vous seriez charmée.
Mais j’ai peur que ces noms qui me font frissonner,
N’évoquent rien pour vous, aucun grand souvenir.
Jamais vous n’avez eu à les voir parcourir
Les terrains de football, ces beaux champs de bataille
Où ils ont tout gagné, récolté des médailles."

L’acte deux de cette pièce est une confrontation imaginaire entre Noël Le Graët, président de la FFF et Gianni Infantino, président de la FIFA. On en déduit que les deux hommes ne peuvent pas se blairer. Le Graët accuse Infantino d’être là par défaut et que Platini aurait été l’homme du poste s’il n’aimait pas trop l’argent. La réponse d’Infantino est à la mesure de l’attaque:
«Vous êtes un président qui ne contrôle rien.
Comparé au pouvoir que j’ai entre les mains.»

À mesure que les vers s’égrènent, on découvre tous les sous-entendus du milieu du sport et ses accointances avec le milieu politique. Il en ressort que Macron préfère l’OM au PSG et que sa proximité des stars sert son plan de communication:
"Je me suis retrouvé entouré de malfrats.
Des voyous, des racailles, des butors, des vauriens.
Je n’ai pas fait signer mon maillot olympien..
.", dit-il en s’adressant à la Prof.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Hommage
Foot Hommage

Macron parle d'Henri Michel, du Raja et des Lions

Foot Ronaldinho
Foot Ronaldinho

Brésil: Ronaldinho entre en politique

Foot George Weah
Foot George Weah

France: George Weah à l’Elysée, Drogba et Mbappé aussi


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia