Filinfo

Handball

CAN Handball 2018: le Maroc défait, mais garde ses chances pour le championnat du monde

© Copyright : DR
Victorieuse du Gabon (26-23) mercredi dernier dans le cadre des quarts de finale de la Coupe d'Afrique 2018 de handball, la sélection marocaine a perdu ce jeudi en demi-finale face à la mythique équipe d’Egypte tenante du titre.
A
A

Comme en 2016, la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2018 masculine de handball opposera l'Egypte à la Tunisie, ce samedi 27 janvier à Libreville. Les Egyptiens, tenants du titre, ont dominé l’équipe nationale marocaine 31-19 (mi-temps 14-4) en demi-finales de la CAN 2018, jeudi, tandis que les Tunisiens ont balayé les Angolais 34-14.

L'Angola et le Maroc se disputeront la 3e place du tournoi (samedi à partir de 13h00), une rencontre qualificative pour le Championnat du monde prévu au Danemark et en Allemagne, du 9 au 27 janvier 2019.

Par Aymane A.K
A
A

Tags /


à lire aussi /

Handball CAN de Handball
Handball CAN de Handball

CAN. Handball: classé quatrième, le Maroc n'ira pas au Mondial 2019

Handball CAN de Handball
Handball CAN de Handball

CAN de Handball 2018: le Maroc bat le Gabon et file en demi-finale

Handball Championnat du monde de Handball
Handball Championnat du monde de Handball

En stage en Espagne, des handballeurs marocains disparaissent dans la nature


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions

L’USM Alger, sans le sou, jette l’éponge

Neymar ou l'éternel blessé

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda