Filinfo

Handball

CAN Handball 2018: le Maroc défait, mais garde ses chances pour le championnat du monde

© Copyright : DR
Victorieuse du Gabon (26-23) mercredi dernier dans le cadre des quarts de finale de la Coupe d'Afrique 2018 de handball, la sélection marocaine a perdu ce jeudi en demi-finale face à la mythique équipe d’Egypte tenante du titre.
A
A

Comme en 2016, la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2018 masculine de handball opposera l'Egypte à la Tunisie, ce samedi 27 janvier à Libreville. Les Egyptiens, tenants du titre, ont dominé l’équipe nationale marocaine 31-19 (mi-temps 14-4) en demi-finales de la CAN 2018, jeudi, tandis que les Tunisiens ont balayé les Angolais 34-14.

L'Angola et le Maroc se disputeront la 3e place du tournoi (samedi à partir de 13h00), une rencontre qualificative pour le Championnat du monde prévu au Danemark et en Allemagne, du 9 au 27 janvier 2019.

Par Aymane A.K
A
A

Tags /


à lire aussi /

Handball CAN de Handball
Handball CAN de Handball

CAN. Handball: classé quatrième, le Maroc n'ira pas au Mondial 2019

Handball CAN de Handball
Handball CAN de Handball

CAN de Handball 2018: le Maroc bat le Gabon et file en demi-finale

Handball Championnat du monde de Handball
Handball Championnat du monde de Handball

En stage en Espagne, des handballeurs marocains disparaissent dans la nature


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Real ne payera pas 18,4 millions d’euros

Ruée sur les billets Wydad-ES Tunis

Renforts et départs au Raja

Cinq Botolistes à la CAN d'Egypte

Sheffield United devant la justice?

Le DHJ saigné à blanc par la CAF

Le WAC au Mondial 2021 des clubs

Le promu Zemamra déjà en crise

Le derby stambouliote tourne à la bagarre

Le Raja face à ses vieux démons