Filinfo

Foot

Ce qu’il faut savoir avant la finale Espérance-Ahly

© Copyright : DR
La finale retour de la Ligue des Champions CAF a lieu aujourd'hui entre l’Espérance de Tunis et Al Ahly d’Égypte. Une rencontre qui s’annonce très risquée après les événements de la manche aller.
A
A

Non à la violence !

Cette finale risque de se dérouler dans une atmosphère de tension, surtout que les Espérantistes se disent victimeS d’injustice au match aller. Sur les réseaux sociaux, la guerre est déclenchée entre les fans des deux clubs. Les appels à malmener la délégation d’Al Ahly se multiplient, au point que les dirigeants égyptiens ont demandé un renforcement sécuritaire en Tunisie.

Dans l’autre côté, le club tunisien a appelé ses supporters à éviter toute forme de violence et à faire preuve de fair-play.

L’arbitre sous pression

C’est Bamlak Tessema qui dirigera ce choc. Après l’Algérien Mehdi Charef, c’est au tour de l’Éthiopien. Ce dernier a débarqué ce jeudi à Tunis. À en croire la presse tunisienne, Tessema a passé la nuit de mercredi au Caire, alors qu’il avait juste quelques heures d’escale avant de prendre son vol vers Tunis…De quoi déclencher une nouvelle polémique ou au moins entretrenir une forme de suspicion.

Un match à guichets fermés !

Comme toutes les grandes finales, cette confrontation entre l’Espérance et Al Ahly se jouera à guichets fermés. Le stade de Radès devra assurer la présence de près de 60 000 spectateurs pour cette fête du football africain. Les fans des Diables Rouges seront également attendus.

Azaro le grand absent

Piégé par son coach au match aller, Walid Azaro a écopé de deux matchs de suspension. Il manquera donc la finale de ce soir mais aussi la Supercoupe africaine, en cas de sacre du club cairote.

Alors qu’il est deuxième (6 réalisations), à un but de Ben Malango (TP Mazembe), le Lion de l’Atlas rate également l'opportunité de devenir meilleur buteur de la compétition.

Un match de revanche

Battu à l’aller (3-1), l’Espérance de Tunis doit prendre sa revanche dans un stade qui sera rempli de supporters chaud bouillant. Une mission qui s’annonce compliquée face à un adversaire expérimenté dans cette compétition.

Al Ahly cherche, quant à lui, une neuvième couronne continentale après avoir raté celle de 2017 face au Wydad. 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

EST-WAC: la CAF écarte les Marocains et les Tunisiens de la CAN

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Ce que le président de l'Espérance a dit à Ahmad Ahmad

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Surprise, la CAF lève la suspension de l'arbitre Gehad Grisha


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF

Des athlètes et des records à Rabat

Le Bayern a une solution prête pour Bale

Les Lions iront de Marrakech au Caire

Silence radio sur le site de la FRMF