Formulaire de recherche

LDC Afrique: et si le WAC et le DHJ n’étaient plus éligibles en 2018 ?

Ligue des champions d'Afrique

© Copyright : DR

Posté le 12/09/2017 à 22h01 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 12/09/2017 à 22h10)

Kiosque360. Annoncée au Symposium de la Confédération africaine de football (CAF) organisé en juillet à Skhirat, la nouvelle formule de la Ligue des champions africaine (LDC) et de la Coupe de la CAF, n’a pas donné de détails sur les clubs qui seront éligibles pour disputer ces compétitions africaines en 2018. WAC et DHJ sont dans l'expectative.

C’est le flou artistique qui entoure la mise en application de la nouvelle formule de la LDC et la Coupe de la CAF version 2018 après la décision de l’instance africaine de changer le règlement dans le but de redynamiser ces deux compétitions, affirme le quotidien Al Massae dans son édition du 13 septembre.

Le quotidien rappelle que la CAF avait décidé en juillet dernier à Skhirat d’augmenter le nombre des clubs participant aux coupes africaines et aligner le calendrier sur celui des compétitions européennes, soit entre août et mai au lieu de la période février-novembre en vigueur actuellement.

Or, poursuit Al Massae, la question qui reste en suspens consiste à savoir si la CAF va se baser sur les résultats des championnats des pays africains pour la saison 2016-2017 ou sur ceux de 2017-2018.

En effet, le premier cas de figure implique que non seulement le tenant du titre, le Wydad et son dauphin le Difâa d’El Jadida (DHJ), vont participer à cette compétition, mais également le Raja et la Renaissance sportive de Berkane (RSB), respectivement 3e et 4e du classement. Par ailleurs, les représentants du Maroc dans la Coupe de la CAF seront le 5e et le 6e du classement général, en plus du club vainqueur de la Coupe du trône.

Mais dans le cas où seule la saison 2017-2018 est prise en compte, la participation du Wydad et du DHJ sera annulée, à moins que ces deux clubs bouclent la saison au sommet du tableau de la Botola Pro.

Enfin, Al Massae rapporte que la CAF va tenir une réunion dans les jours qui viennent pour lever l’ambiguïté autour de la mise en application du nouveau règlement des compétitions africaines.

Posté le 12/09/2017 à 22h01 Par Fayçal Ismaili