Filinfo

Foot

C1: Liverpool-Roma, pour l’amour du foot

© Copyright : DR
Liverpool affronte la Roma, ce soir, en demi-finale aller de la Ligue des Champions. Cette affiche qui fait saliver les mordus de ballon rond, est une ode au football moderne.
A
A
Liverpool accueille la Roma en demi-finale aller de la Ligue des Champions, ce soir à 19h45, à Anfield. Pour beaucoup, c’est le choc des outsiders, une confrontation entre deux équipes qui ont de quoi être fières.

Un choc plein de surprises

C’est la “petite” demi-finale de la LDC, comparée au choc entre les deux ogres, le Bayern et le Real. Le match de ce soir est une confrontation entre deux équipes qui n’étaient pas forcément attendues à ce stade de la compétition. Anglais et Italiens peuvent se targuer d’avoir fait tomber Manchester City (3-0, 1-2) et le Barça (4-1, 3-0) en quarts de finale. 

Ce qui fait le charme de cette affiche, ce sont aussi les déboires des deux équipes sur la scène européenne. Liverpool n’a plus vécu de finale depuis la saison 2007-2008 et la Roma n’a joué qu’une seule et unique finale durant toute son histoire, en 1984, contre ces mêmes Reds.

Donc, ce soir les mordus de foot auront droit à un remake de la finale de l’édition 84. Liverpool et son gardien zimbabwéen Bruce Grobbelaar avaient alors remporté le trophée... à Rome.

Les Reds n’ont pas à rougir

Doté de la meilleure attaque de la compétition (33 buts), Liverpool fait une belle saison européenne grâce au super trio Mohamed Salah-Sadio Mané-Roberto Firminho, le “Fab Three”.

Les trois joueurs brillent de mille feux dans le 4-3-3 de Jürgen Klopp cette saison. Ils ont marqué 83 buts à eux trois seulement. Liverpool est, de ce fait, légèrement favori sur le papier. En plus de leur attaque de feu, les Reds ont un avantage psychologique  grâce à leur palmarès et leurs 5 titres en C1.

Mais ce détail ne risque pas d'impressionner La Roma, qui a renversé et humilié le Barça en quarts de finale. Cette douloureuse punition infligée aux Blaugrana a fait passer le club de la ville éternelle dans une autre dimension. 

Peu importe l’identité de l’équipe qui ira en finale, elle sera la grande sensation de cette saison et aura un statut spécial face au gagnant du choc entre le Real Madrid et le Bayern. Que demande le peuple...

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Lyon réalise un exploit à Manchester

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Le Real n'a pas besoin de Ronaldo

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Vidéo. Sans CR7, la Juventus s'impose à Valence


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps

Neuf joueurs du MAT portés disparus

Pérez veut une finale contre le Barça

Le Mondial moins coûteux que la Botola

Le boxeur Aït Moussa tué par le laxisme

El Harti interdit d'accueillir des matchs

Mo Salah loue l'unité au sein des Reds

Sektioui veut quitter le navire wydadi

"Donor Idor!",le #hashtag casablancais