Filinfo

Foot

C1: Liverpool-Roma, pour l’amour du foot

© Copyright : DR
Liverpool affronte la Roma, ce soir, en demi-finale aller de la Ligue des Champions. Cette affiche qui fait saliver les mordus de ballon rond, est une ode au football moderne.
A
A
Liverpool accueille la Roma en demi-finale aller de la Ligue des Champions, ce soir à 19h45, à Anfield. Pour beaucoup, c’est le choc des outsiders, une confrontation entre deux équipes qui ont de quoi être fières.

Un choc plein de surprises

C’est la “petite” demi-finale de la LDC, comparée au choc entre les deux ogres, le Bayern et le Real. Le match de ce soir est une confrontation entre deux équipes qui n’étaient pas forcément attendues à ce stade de la compétition. Anglais et Italiens peuvent se targuer d’avoir fait tomber Manchester City (3-0, 1-2) et le Barça (4-1, 3-0) en quarts de finale. 

Ce qui fait le charme de cette affiche, ce sont aussi les déboires des deux équipes sur la scène européenne. Liverpool n’a plus vécu de finale depuis la saison 2007-2008 et la Roma n’a joué qu’une seule et unique finale durant toute son histoire, en 1984, contre ces mêmes Reds.

Donc, ce soir les mordus de foot auront droit à un remake de la finale de l’édition 84. Liverpool et son gardien zimbabwéen Bruce Grobbelaar avaient alors remporté le trophée... à Rome.

Les Reds n’ont pas à rougir

Doté de la meilleure attaque de la compétition (33 buts), Liverpool fait une belle saison européenne grâce au super trio Mohamed Salah-Sadio Mané-Roberto Firminho, le “Fab Three”.

Les trois joueurs brillent de mille feux dans le 4-3-3 de Jürgen Klopp cette saison. Ils ont marqué 83 buts à eux trois seulement. Liverpool est, de ce fait, légèrement favori sur le papier. En plus de leur attaque de feu, les Reds ont un avantage psychologique  grâce à leur palmarès et leurs 5 titres en C1.

Mais ce détail ne risque pas d'impressionner La Roma, qui a renversé et humilié le Barça en quarts de finale. Cette douloureuse punition infligée aux Blaugrana a fait passer le club de la ville éternelle dans une autre dimension. 

Peu importe l’identité de l’équipe qui ira en finale, elle sera la grande sensation de cette saison et aura un statut spécial face au gagnant du choc entre le Real Madrid et le Bayern. Que demande le peuple...

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Algérie
Foot Algérie

Le champion d'Algérie forfait pour la Ligue des Champions?

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

EST-WAC: le Maroc une nouvelle fois victime de la VAR

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Ziyech frustré par le nul à Salonique


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?

Le sport africain en fête au Maroc

Quelle destination pour Neymar?

Le Wydad ne baisse pas les bras

Le public, enjeu des Jeux africains