Filinfo

Foot

LDC UEFA: la fin d'une ère, le début d'une autre?

© Copyright : DR
La ligue des champions nous propose une affiche magnifique ce soir en 1/8e de finale entre le tenant du titre, le Real Madrid, et l'ambitieux Paris Saint-Germain. Le résultat pourrait être lourd de conséquences des deux côtés...
A
A
Le 11 décembre 2017, le monde du foot avait les yeux rivés vers Nyon (Suisse) ou se déroulait le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le PSG étant classé premier de son groupe devant le Bayern, espérait tomber sur une proie «facile», mais les hommes d’Unai Emery ont eu le pire tirage possible: le double tenant du titre, le Real Madrid.

Quoi de neuf docteur?

Mais comment vont les deux clubs aujourd’hui? Le PSG se porte à merveille. Leader de Ligue 1 avec 12 points d’écart sur son dauphin, l’AS Monaco, le club francilien jouera la finale de la Coupe de la Ligue contre le club du Rocher le 31 mars et il est en quarts de finale de la Coupe de France (il joue l’OM le 28 février).

Le Real, lui, test dans une zone de turbulences. 4es du championnat espagnol à 17 points du leader catalan, les Merengue ont été éliminés en quarts de finale de la Copa Del Rey par Leganés (0-1 puis 1-2). Une élimination en LDC mettrait définitivement fin à la saison des hommes de Zinédine Zidane.

Deux trio d’attaque aux antipodes:

Ce soir, le Real joue, dans son antre, sur les 24 joueurs convoqués par Zizou seul Dani Carvajal, suspendu, et Jesus Vallejo, blessé aux ischio sont indisponibles, la BBC est donc prête et apte. Si le Real va aussi mal, c’est en partie car son attaque est en méforme. Le trio est encore en mode diesel avec 36 buts marqués toutes compétitions confondues (23 pour CR7, 8 pour Gareth Bale et 5 pour Karim Benzema) contre…71 pour la MCN (28 pour Neymar et Edinson Cavani et 15 pour Kylian Mbappé).

Neymar joue gros:

C’est simple, en cas de défaite du Real des têtes tomberont. S’il perd à domicile ce soir, la crise sera déjà bien entamée. Zinédine Zidane pourra s’inquiéter pour son poste et de nombreux cadres seront simplement poussés vers la sortie, l’équipe étant destinée à faire peau neuve.

D’ailleurs une des rumeurs qui reviennent avec insistance ces derniers mois, concerne l'hypothétique trasfert de Neymar  pour incarner, à la place de la BBC, le projet de Florentino Perezau Real. Thiago Silva (Capitaine du club, Brésilien et proche de Neymar), l'a lui même sous-entendu lors d’une récente sortie médiatique... Quoi de mieux pour lui que d’éliminer le Real avant de le rejoindre?

Un rêve pour le PSG:

De son côté, le PSG a tout à gagner. Le club a déboursé plus de 400 Millions d’euros l’été dernier en achetant des joueurs comme Neymar et Mbappé et aussi pour prétendre, enfin, à la victoire finale en Ligue des Champions. Le club français reste sur une élimination historique, pathétique et mémorable infligée par le Barça l'année dernière (Victoire 4-0 à l’aller puis défaite 6-1 au retour). Une qualification face au tenant du titre permettrait aux français d'effacer leur dette avec l'espagne. Une élimination à ce stade de la compétition serait désastreuse, et de nature à freiner le projet qatari.

Quoi qu'il arrive les destins de ses deux formations construites à prix d'or vont se croiser lors de ce tour à élimination directe. La dramaturgie du football prend encore un peu plus de sens ce soir...

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Grosse frayeur pour le PSG

Foot Brésil-Uruguay
Foot Brésil-Uruguay

Vidéo. Quand Neymar humilie Cavani

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

La Ligue des Champions jouée le weekend?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?