Filinfo

Foot

Vidéo: Liverpool-AS Rome, jusqu’où ira Mo Salah?

Mohamed Salah a été merveilleux hier soir face à la Roma (5-2). Avec deux buts et deux passes décisives, le joueur âgé de 25 ans a mis tout le monde d’accord et confirmé son statut de star.
En plus d’être la révélation de la saison, Mohamed Salah a prouvé hier, lors du choc Liverpool-AS Rome (5-2), qu’il savait être décisif et même indispensable lors des matchs à enjeu. En une heure et quart, il a livré une prestation très haut de gamme.

Un super récital

Mo Salah a d’abord inscrit un but somptueux à la 36e minute. À L'arrêt, il a trompé le gardien Alisson grâce à un beau tir enroulé qui va se loger en pleine lucarne. Plein de sang-froid, il a récidivé à la 45e minute avec un ballon piqué. Élégant, le joueur n’a pas célébré ses buts par respect pour son ancien club.

Altruiste, il a ensuite délivré une passe décisive à Sadio Mané (56e), qui ne semblait pas franchement dans son assiette hier soir. Salah a également servi Roberto Firmino à la 61e minute avant de céder sa place à Danny Ings pour les 15 dernières minutes du match. Anfield s’est alors levé pour son prodige.

C’est d’ailleurs à sa sortie que les Reds encaisseront 2 buts et que la Louve, regaillardie, reprendra confiance. C’est dire l’impact psychologique que l'Égyptien a sur ses adversaires.

L’as des records

Grâce aux passes décisives de Mohamed Salah, ses coéquipiers Sadio Mané et Roberto Firmino, sont entrés dans l’histoire de la Ligue des Champions. Avant hier soir, jamais trois joueurs issus d’une seule et même équipe n’avaient inscrit plus de 8 buts chacun dans la compétition. C’est maintenant chose faite. Mané compte 8 buts, Salah et Firmino 10.

L’Égyptien, récemment auréolé du titre de meilleur joueur de Premier League a marqué son 43e but en 47 apparitions sous le maillot des Reds cette saison, s’approchant dangereusement du record d’Ian Rush (47).

A LIRE AUSSI: Comment Mo. Salah peut remporter le ballon d'or?

Messi et CR7 hors course?

Et si c’était lui l’astre qui mettra un terme aux 10 ans de règne de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sur la planète foot et le Ballon d’Or? Après le match d’hier soir, la question se pose très sérieusement. Salah a-t-il dépassé les deux extraterrestres, sur cette saison au moins?

Alors que Messi est éliminé de la C1 (humilié par une douloureuse Romantada), CR7 s’est difficilement qualifié en demi-finale face à la Juventus de Turin, profitant d’un penalty accordé à la 93e. Il en est sorti indemne, mais jusqu’à quand?

La saison de Salah et ses prouesses en solo lui permettent en effet de rêver, mais il devra aller encore plus haut pour recevoir la plus haute distinction individuelle du football mondial. Remporter la LDC, faire une Coupe du Monde exceptionnelle, battre encore plus de record?

Ce qui ne fait pas le moindre doute, c’est que si le BO devait être remis aujourd’hui, le Liverpuldien serait sacré…

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Combien va prendre Ronaldo?

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Les Anglais se moquent du PSG

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

La presse anglaise flingue Manchester City


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps