Filinfo

Les ultras

Botola D1. Grève au Raja: les ultras tentent de convaincre les joueurs de reprendre les entraînements

© Copyright : DR
Les joueurs du Raja enchaînent leur grève pour un 6e jour consécutif. Après le point de non-retour atteint avec les dirigeants, ce sont les ultras du club et d'anciens dirigeants qui essayent de raisonner les joueurs pour reprendre le travail le plus vite possible.
A
A

Toutes les composantes du Raja oeuvrent dans un seul sens depuis bientôt une semaine: convaincre les joueurs de reprendre les entraînements. Après l'échec de communication entre les Verts et leur président, c'est au tour des gens "respectés" d'intervenir pour calmer les ardeurs. Quelques dirigeants, mais surtout les supporters et plus précisémment les ultras, vont intervenir pour raisonner les joueurs qui ont un match contre le DHJ à jouer en fin de semaine, pour le compte de la 11e journée du championnat.

Après la marche de vendredi dernier devant le complexe du club à l'Oasis, les ultras du club ont montré leurs intentions et exigé à leur tour le départ du président, en faisant une coupure définitive avec le passé (proche et lointain). Après avoir montré qu'ils étaient du côté des joueurs, plus la grève perdure, plus les hommes de Garrido perdent du soutien. Au bout du 6e jour, l'intervention des ultras est l'un des derniers espoirs pour voir l'effectif au complet reprendre les entraînements. 

Par Anouar Tajeddine
A
A

Tags /


à lire aussi /

Les ultras Botola
Les ultras Botola

Vidéo. Les Tangérois mettent le feu à la ville en attendant le trophée

Les ultras Raja
Les ultras Raja

Vidéo. Les Rajaouis ont mis le feu au stade Père Jégo

Les ultras Algérie
Les ultras Algérie

Des supporters algériens mettent le feu au stade


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas