Filinfo

Les ultras

Les ultras des clubs unis contre le coronavirus

© Copyright : DR
Kiosque360. Coronavirus oblige, les ultras des différents clubs de la Botola ont décidé de mettre leurs querelles de côté, et s’inscrire dans l’élan national de solidarité pour se protéger de la pandémie et éviter sa propagation.
A
A

Les ultras des clubs de la Botola ont décrété une trêve sur les réseaux sociaux, pour mener campagne et sensibiliser la population sur les dangers du coronavirus et sur les comportements à adopter en ces temps de crise sanitaire dans le pays qui a mis au point mort la Botola, rapporte le quotidien Al Massae du 3 avril.

Les Winners (Wydad), les Greenboys, les Ultras Eagles (Raja) se sont associés aux Ultras Askary (AS FAR) pour s’exprimer d’une seule voix, tandis que les Utras Black Army, Hellala Boys (Kenitra), les Ultras Sharks (OC Safi), les Ultras Brigade (Oujda), les Ultras Hercules (IR Tanger) ainsi que les Ultras Creazy Boys (Marrakech) ne tarderont pas à annoncer une action similaire.

Dans un communiqué commun, ces différentes composantes ont exprimé leur volonté de surpasser leur "adversité" pour se focaliser sur l’élan de solidarité que connait le royaume. "Les circonstances que traverse le pays nécessitent l’union et la solidarité pour préserver les intérêts suprêmes de la nation", informe le communiqué publié dans les pages officielles des supporters de tous les clubs.

Le communiqué a exhorté la population à respecter le confinement sanitaire pour faire barrage à la propagation du Sars-Cov2, ainsi que les instructions des autorités qui veillent au respect de la santé et la sécurité des Marocains.

Enfin, les ultras ont annoncé que d’autres actions seront accomplies lors des jours qui viennent et qui auront pour but d’aider la population par des actions de sensibilisation et de soutien direct.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Les ultras Wydad de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous