Filinfo

Foot

2018, quelle trajectoire pour les Lions de l'Atlas?

© Copyright : Adil Gadrouz
Le Maroc, qui avait terminé l’année 2017 à la 40e place mondiale et au 5e rang africain, clôture l’année avec une légère progression sur le plan continental. Détails.
A
A

Après s'être qualifiés pour la Coupe du monde après 20 ans d’absence, les Lions de l’Atlas ont débuté l’année en beauté, en intégrant le top 40 mondial. En janvier, les hommes d’Hervé Renard étaient classés à la 39e position du classement FIFA et 4ème pays africain, à cinq mois du Mondial. Une progression remarquable due à la qualification à l'événement sportif le plus attendu de la planète.

Le Maroc a ensuite reculé quasi-mécaniquement de trois places en battant des adversaires peu renommées ou non-mondialistes en amical.

La grosse chute de l’année a été enregistrée après la Coupe du Monde russe. Éliminés dès la phase de poule, les Lions ont chuté à la cinquième place continentale et 46ème mondial dès le mois d'août.

Puis la sélection nationale a dégringolé à la 47ème place en septembre, signant leur plus mauvais classement de l'année.

Le nouveau mode de calcul adopté par la FIFA a d'ailleurs joué en défaveur des Marocains. Un nouveau système qui donne beaucoup moins d’importance aux matchs amicaux, et donc davantage aux matches de compétitions internationales. Les victoires du Maroc en matchs amicaux (2-1) contre la Serbie, (2-0) contre l’Ouzbékistan, (2-1) et contre la Slovaquie, n'ont pas compté dans le classement, laissant les poulains de Renard en dehors du top 40. 

Les choses se sont ensuite arrangées. Victorieux face au Cameroun et qualifié pour la CAN 2019, le Maroc a enregistré une progression importante qui lui a permis de retrouver à nouveau le top 40 mondial. Au niveau continental, la sélection se positionne désormais 3ème derrière le Sénégal et la Tunisie, qui occupent la tête du classement africain depuis le début de l'année.

Pour remonter dans ce classement mondial les Lions de l'Atlas vont devoir engranger les victoires l'année prochaine et bien figurer lors de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations.

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Décès
Foot Décès

Hamid Bahij, ancienne gloire du Raja, n'est plus

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

Quatre pays sud-américains pour la Coupe du Monde

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

Le Maroc, Hakimi, les Marocains Madridistas... Pérez dit tout!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc