Filinfo

Foot

Affaire de corruption SCCM: lourdes sanctions de la FRMF contre les deux mis en cause

© Copyright : DR
La Commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a tranché dans l'affaire de corruption impliquant un ex-entraineur adjoint du Chabab de Mohammedia et l'entraineur de l'USM d’Oujda. De lourdes sanctions ont été prononcées à l'encontre des principaux acteurs de ce scandale.
A
A

La Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football a auditionné ces derniers jours toutes les parties impliquées dans la présumée tentative de corruption qui a secoué le Chabab de Mohammedia et l’ittihad d’Oujda.

L'enquête a révélé que l'ex-entraîneur adjoint du SCCM, Abdelatif El Iraki, et Ahmad Belhiwan, le coach des Oujdis, sont les principaux accusés dans cette affaire.

La commission de discipline de la FRMF a tranché et a prononcé ses sanctions. El Iraki a été suspendu de toute activité sportive pour une période de trois ans. Belhiwan a écopé, quant à lui, de cinq ans de suspension en plus d'une amende de 50 000 DH.

A l'origine de ce scandale, un enregistrement audio entre l’ancien gardien international, El Iraki et deux joueurs du Chabab de Mohammedia qu'il tentait de soudoyer. 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Société anonyme
Foot Difaâ El Hassani d'El Jadida

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous