Filinfo

Foot

Benatia, le retour du patron

© Copyright : Adil Gadrouz
Il en a mis du temps pour se décider à revenir. Absent depuis le Mondial 2018, Medhi Benatia a énormément manqué à la défense des Lions de l’Atlas. De retour face au Cameroun, le capitaine a dressé des Lions, jusque-là, Indomptables.
A
A

Absent de la sélection depuis le Mondial russe, Medhi Benatia est revenu pour aider le Maroc à obtenir une victoire historique face au Cameroun. Il aura fallu 12 matchs aux Lions de l’Atlas pour vaincre les Lions Indomptables

Benatia a joué comme s’il n’avait jamais quitté la sélection. À son aise et peu inquiété, le capitaine des Lions de l’Atlas a été accueilli par un complexe Mohammed V presque comble. Il a touché un grand nombre de ballons et a orchestré le jeu des Lions.

On a aperçu le capitaine faire de grands gestes pour demander à ses coéquipiers plus d’implications dans le jeu physique. On l’a aussi vu tenter sa chance à la 28e minute sur une des premières occasions des Lions. Puis intervenir avec autorité sur un ballon dangereux à la 17e minute. Il était de tous les bons coups.

Rusé, il n’a pas hésité à provoquer ses adversaires pour gagner la bataille psychologique. À la 63e minute par exemple, il est secoué par le capitaine adverse Karl Toko-Ekambi. Les Camerounais reçoivent alors leur troisième carton jaune de la soirée, qui signifie rouge pour Toko-Ekambi.

Le Cameroun n’aura finalement eu que 8 occasions dont une cadrée contre 15 pour le Maroc (5 cadrées). Les visiteurs ont aussi bénéficié de 5 corners contre 3 pour les Marocains. Benatia n'a pas été trop sollicité.

"Il n'y a pas de discussions possibles sur Medhi Benatia", a affirmé le sélectionneur national Hervé Renard au micro d’Arryadia à la fin de la rencontre pour clore de débat une bonne fois pour toute.

Seule point négatif dans cette soirée, à la 57e minute, il est gêné par le Koundé et réplique en lui lançant de violentes insultes immortalisées par la caméra.

Bien en place et doté d’une confiance communicative, Benatia a prouvé, une fois encore, qu'il est indispensable à cette équipe!

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Pretoria exige du fric pour accueillir la CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Pourquoi le Maroc a préféré renoncer

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

La CAF devra choisir entre l’Égypte et l’Afrique du Sud


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

KACM: condamné au TAS, menace par la FIFA

L'Afrique du Sud "marchande" avec la CAF

14 matchs et 2 buts encaissés par le HUSA

Benzema-Giroud, je t'aime, moi non plus

Le retrait du Maroc jamais confirmé

L’IRT doit éviter le piège algérien

Un derby à Al Hoceima, un autre à Rabat

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?