Filinfo

Foot

Ce qu'il faut retenir de la Conf' de Renard

© Copyright : DR
Hervé Renard, le sélectionneur national, a répondu aux questions des représentants des médias à la veille du match Maroc-Argentine. Voici l'essentiel de sa conférence de presse.
A
A

Hervé Renard, le sélectionneur national, était en conférence de presse, cet après-midi au Grand stade de Tanger. Il s’est prononcé sur une multitude de sujets à la vielle de la rencontre amicale qui opposera les Lions de l’Atlas à l’Argentine.

Le technicien français a d’abord été interrogé au sujet des joueurs qui ont marqué des points lors du match contre le Malawi, vendredi (0-0, 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019).

"Il faut saluer et tirer un grand coup de chapeau à Abdelkarim Baadi pour sa première sélection, je tiens à remercier Jamal Sellami parce que c’est le fruit d'une collaboration de 3 ans. Des gens très très compétents m’entourent", a affirmé le sélectionneur.

"Il n’était pas question d’emmener des joueurs qui viennent et qui repartent", a ajouté le technicien qui affirme être "très content" de tout ce qu’il a pu voir. "On a eu l’impression de travailler ensemble depuis pas mal de temps, c’est honorifique pour un coach d’avoir un tel résultat", a analysé Renard qui est fort satisfait de finir premier du groupe des éliminatoires de la CAN 2019.

Il a ensuite été interrogé au sujet de l’absence de Lionel Messi, qui ne sera pas de la partie demain lors du match amical. "C’est regrettable parce que ça aurait été fabuleux (qu’il soit présent) mais le match sera tout de même difficile", déclare Renard. "C’est la même chose pour nous, puisque Hakim Ziyech est blessé", ajoute-t-il.

"La meilleure équipe possible sera alignée demain. C’est un match du calibre de ceux contre l’Espagne et le Portugal (Russie 2018)", conclut le coach à ce sujet. Pour lui, jouer l’Argentine et pas une sélection africaine (à l’approche de la CAN égyptienne) s'explique ainsi: "c’est bien de s’exposer à ce genre de football. Le foot sud-américain a d’énormes qualités".

Interrogé sur ses critères de sélection, le Français n'a pas souhaité s'étendre: "Il doit y avoir 38 millions de Marocains, 20% ont un avis, 10% un autre, 10% encore un autre, mais il faut bien qu’il y ait quelqu’un qui décide et celui qui décide, c’est moi. En faisant preuve d’humilité la Coupe d’Afrique, je connais un peu (2 fois champion et 7e participation en Égypte, NDLR). J’ai un tout petit peu d’expérience pour essayer de faire le meilleur choix possible", a ajouté fermement le sélectionneur à ce sujet.

Renard a ensuite été questionné au sujet du lieu de la rencontre: "C’est toujours un plaisir de jouer dans différents endroits. C’est bien de venir à Tanger, il y a un public chaleureux et connaisseur en matière de football. On a besoin de leur soutien comme à chaque fois".

Il est ensuite revenu sur l’absence d'Abderrazzak Hamed Allah (la star d’Al-Nassr a décliné la sélection pour des raisons familiales): "j’avais 33 joueurs à gérer donc j’ai tourné la page".

Enfin, il a évoqué l’exode des Lions de l’Atlas pour les pays du Golfe. Il comprend ce choix quand il s’agit de joueur d’un âge avancé, mais beaucoup moins quand il s’agit de jeunes joueurs. Il a donné un exemple: "quand Bencharki en Arabie Saoudite, c’ést la plus grosse erreur".

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Lekjaa réagit au départ de Renard

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Renard règle ses comptes avec Hadji

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Benatia réagit au départ de Renard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé Renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue