Filinfo

Foot

Coronavirus: pour les dons du sang, pas de trêve pour le Centre national de transfusion sanguine

Don du sang. © Copyright : DR
L’épidémie de coronavirus prend de plus en plus d’ampleur au Maroc, mais il ne faut pas pour autant oublier que d'autres maladies subsistent. Le360 a contacté le directeur du Centre national de transfusion sanguine, le docteur Mohamed Benajiba, pour faire le point sur la situation.
A
A

L’épidémie de coronavirus est dans tous les esprits, mais cette crise sanitaire mondiale n’efface pas pour autant les autres maladies dont peuvent souffrir la population au Maroc. Pour parer à toutes pénuries de poches de sang, le Centre national de transfusion sanguine est rassurant: les collectes de sang vont se poursuivre dans le pays.

Pour cela, ce centre, qui suit l’évolution de la pandémie depuis ses débuts, a instauré plusieurs mesures de précaution et de prévention afin que les collectes de dons du sang puissent se poursuivre en cette période, dans de bonnes conditions sanitaires, en évitant tout risque de contamination.

«La fréquentation des centres a enregistré une petite baisse, mais jusqu’ici rien d’inquiétant. En moyenne, nous collectons 800 poches par jour, en ce moment, nous sommes à 630 poches par jour», indique le docteur Mohamed Benajiba, directeur du Centre national de transfusion sanguine.

Des mesures de prévention ont été mis en place dans chacun des centres régionaux du royaume pour éviter tout risque de transmission ou de contamination des donneurs et des receveurs. Les donneurs se voient remettre, systématiquement, une solution antiseptique et un masque de protection.

Les sites mobiles ont réduit le nombre de collectes, et sont passés de cent collectes, en temps normal, à une fourchette établie entre 10 et 20 collectes de sang par jour.

Dans les sites fixes de dons du sang, les dons collectifs de sang se font désormais en groupes restreints de 2 ou 3 personnes, conformément aux consignes de sécurité sanitaire recommandées en cette période.

A l’heure actuelle, le Centre national de transfusion sanguine affirme avoir constitué un stock de 7 jours de poches de sang, transfusables à différents receveurs au Maroc.

En cas de confinement total, les donneurs se verront remettre une autorisations pour se rendre dans les différents centres de collecte du royaume, comme ce qui est pratiqué en ce moment en France, explique le docteur Mohamed Benajiba.

Rappelons que les dons du sang sont primordiaux et permettent de sauver des vies. Malgré l’épidémie de coronavirus et le confinement de la population comme mesure de prévention sanitaire, il ne faut pas oublier de donner de son sang.

Par Mehdi Heurteloup
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous