Filinfo

Foot

Egypte: le Zamalek veut recruter Hervé Renard pour succéder à Augusto Inacio

© Copyright : DR
Les dirigeants égyptiens du Zamalek ont contacté le sélectionneur national, Hervé Renard. Les responsables du club ont fait une proposition au technicien français pour succéder à Augusto Inacio.
A
A

Hervé Renard est très demandé. Après Saint-Etienne, c'est au tour du Zamalek. Le club égyptien, toujours à la recherche du successeur de Augusto Inacio, espère recruter le sélectionneur des Lions de l'Atlas.

Cette information a été révélée par la presse locale, qui affirme que ce n'est pas la première fois que les dirigeants du Zamalek contactent Renard. Ce dernier avait déjà refusé la même proposition auparavant.

Renard devrait décliner l'offre une deuxième fois. Le coach des Lions de l'Atlas avait récemment exprimé son envie de rester au Maroc. Son principal objectif: la qualification au Mondial 2018 en Russie.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo: Adil Rami n'oublie pas le Maroc

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Renard félicite Deschamps et ses hommes

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Quand le sélectionneur croate compare le Maroc à la France


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun

Botola: l'inégalité des chances programmée

Russie 2018 passe le témoin à Qatar 2022

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial