Filinfo

Foot

El Kaabi épate Hervé Renard

© Copyright : DR
Le Maroc s’est imposé hier contre l’Ouzbékistan en amical (2-0). Hervé Renard est satisfait de la prestation de ses hommes, surtout Ayoub El Kaâbi, Amine Harit mais également Oualid El Hajjam.
A
A
Le Maroc a dominé l’Ouzbékistan aujourd’hui sur la pelouse du stade Mohammed V de Casablanca (2-0). Convoqué pour la première fois, l’attaquant de la Renaissance Sportive de Berkane, Ayoub el Kaabi, a été remarquable lors de cette rencontre. Il n’y est pas allé par quatre chemins  justifier le choix d'Hervé Renard de le faire démarrer. Il a ouvert le score dès les premières minutes du match (3').

Renard a commenté la performance de l'attaquant marocain: "Je ne peux pas vous dire s'il a gagné sa place dans les 23, déjà je le répète encore une fois, il y’a beaucoup de jours et de semaines qui vont écouler jusqu'à une première liste qui doit être livrée à la Fifa aux alentours du 13 14 mai. Voilà, donc on doit continuer à suivre son évolution avec son club. Je pense qu'il a été efficace aujourd'hui comme il l'a toujours été avec l'équipe nationale marocaine au CHAN. Mais dans les déplacements, la synchronisation ou la complémentarité avec les autres, ce n’était pas toujours parfait, c'est normal".

Un autre joueur s’est démarqué lors de cette rencontre. Il s’agit  d’Amine Harit le meneur de jeu du FC Schalke 04 (Allemagne). Le jeune talent marocain a réussi, presque tous ses gestes et passes. Il a fait preuve d’une grande maîtrise dans son jeu. Cela n’est pas passé inaperçu chez le sélectionneur national :"Amine a fait un très bon match. Vous avez pu remarquer qu’il a fait des combinaisons avec Soufiane Boufal, ce qui nous a donné l’avantage au milieu de terrain. Mais ce n’était pas suffisant..."

Oualid El Hajjam s’est également distingué hier soir. Pour une première cape, le joueur a montré ce qu’il a dans le ventre en livrant une prestation sans faute. Hervé Renard a beaucoup apprécié le jeu de son nouveau joueur et n’a pas hésité à le mentionner lors de la conférence de presse: "Aujourd'hui comme toutes les nations, il y’a des équipes qui se dessinent. Tout le monde connaît Amine Harit, Achraf Hakimi qui a été très bon ce soir. Il en va de même pour le latéral droit, Oualid El Hajjam, qui a fait l'essentiel. Le Maroc peut être content et ambitieux avec ces jeunes joueurs qui peuvent bousculer les choses à l'avenir." C'est tout le mal que nous leur souhaitons.

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Diapo. El Kaabi déjà au boulot

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Amine Harit vu par son coach

Foot Hebei China Fortune
Foot Hebei China Fortune

Vidéo. Les premiers mots d’Ayoub El Kaabi en chinois


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus

Le WAC déjà qualifié pour 2019?

El Haddad tiraillé entre Turquie et Golfe

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly

220 sportifs marocains à Alger

Fertout aux commandes d'Al Ahly Benghazi

Un p'tit arc d'heure pour fêter le triomphe

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi