Filinfo

Foot

Fédérations sportives: la mission d’audit mandatée par la tutelle s’enlise

© Copyright : DR
Kiosque360. Le ministère de la Jeunesse et des sports avait mandaté deux cabinets pour une mission d’audit qui semble connaître quelques soucis sur le terrain.
A
A

La mission d’audit mandatée par le ministère de la Jeunesse et des sports et qui vise les fédérations sportives semble connaître quelques soucis. Dans son édition du 20 février, le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia explique que quelques responsables au sein des fédérations n’ont pas été très coopératifs.

Ces derniers, ont refusé de remettre des documents et quelques dossiers relatifs aux dépenses mais aussi aux subventions reçues de la part de la tutelle. Selon les sources du quotidien, il y a de fortes chances que les bureaux des fédérations en question soient limogés dans les prochains jours.

Le ministre, Rachid Talbi Alami, a accordé aux deux cabinets d’audit casablancais mandatés pour cette mission jusqu’au début du mois de mars pour lui livrer les résultats de cette enquête. L’expertise concerne, rappelons-le, les comptes de vingt-cinq fédérations, dont certaines qui sont problématiques et qui ont été à l’origine de cette mission d’audit.

La principale attente c’est d’avoir une image réelle sur l’état des comptes des fédérations. L’objectif c’est de savoir si les dépenses correspondent à ce qui a été convenu avec la tutelle. Le ministre de la Jeunesse et des sports souhaite avoir le cœur net quant aux subventions accordées aux différentes fédérations.

Une fois cette mission d’audit remet le rapport à Rachid Talbi Alami, il faut s’attendre à deux scénarios pour les dossiers déséquilibrés. Le premier, c’est que les fédérations justifient les dépenses signalées par les auditeurs. Si jamais l’un des dossiers présente des malversations ou des détournements, le ministère l’enverra directement aux autorités compétentes.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Sociétés sportives
Foot Sociétés sportives

7 MDH aux clubs pour constituer leur S.A

Foot ministère de la jeunesse et des sports
Foot ministère de la jeunesse et des sports

Talbi Alami ignore le Raja et le Badminton

Foot ministère de la jeunesse et des sports
Foot ministère de la jeunesse et des sports

400 clubs marocains privés de subvention


1 commentaires /

  • Bilali Abdeslam
    Le 20 Feb. 2018 à 14h53
    Aucun ministre n'a réussi à avoir la véritable situation financière des fédérations. Certains président sont en place depuis des décennies et ont accumulé une expérience pour détourner les regards de leur gestion. Certains, et ils se reconnaîtront, sont à a tête d'immenses fortunes et sont indécrottables. On ne peut qu'applaudir l'initiative de Talbi Alami mais pour quels résultats ? Qui vivra , verra .
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La 23e journée sera jouée le 1er avril

Bataille juridique sur le transfert de Sala

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file