Filinfo

Foot

FIFA: le Wydad condamné à une lourde amende

© Copyright : DR
La Fédération Internationale de Football (FIFA) a récemment condamné le Wydad à verser la somme de 4 millions de dirhams à son ex-entraîneur, l'Espagnol Benito Floro.
A
A

L'addition est bien salée pour le WAC. La Chambre de résolution des litiges auprès de la FIFA a rendu son verdict concernant le dossier de l'ancien coach espagnol du WAC, Benito Floro. Le Wydad a été condamné à verser la somme de 4 millions DH pour rupture de contrat avant sa fin.

Benito Floro, qui avait déposé une plainte contre les Rouges devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), s'était engagé en fin janvier 2012 pour un an et demi avec la forteresse rouge. Il a été remercié après seulement huit mois de sa prise de fonction pour cause de mauvais résultats.

Le Wydad sera également amené à verser une amende de 1,6 million DH à son ancien directeur technique Raphaël Lahmidi. Limogé en 2012, ce dernier s'était également adressé à la plus haute instance sportive pour pousser le champion du Maroc à le dédommager.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Le Mondial 2022 en question à Marrakech

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Vidéo. Regardez où se jouera la finale du prochain mondial

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Suivez en direct WAC-ASC Jaraaf à 19h


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Raja et WAC sans... complexe

Le WAC compte rester leader

La CAN 2019 a bien été budgétisée par T. Alami

Des footballeurs jonglent avec l'âge en Inde

Les alibis de Talbi Alami sur la CAN 2019

Pas de derby au complexe Mohammed V?

Le Qatar sous pression de la FIFA à Marrakech

L'Inter casse sa tirelire pour Icardi

KACM: condamné au TAS, menace par la FIFA

L'Afrique du Sud "marchande" avec la CAF