Filinfo

Foot

FRMF: bientôt la Supercoupe du Maroc

© Copyright : DR
La fédération royale marocaine de football pense concrétiser rapidement le projet de la Super coupe marocaine. Un trophée qui viendra chaque année récompenser le vainqueur du match opposant le champion de la Botola Pro1 et le détenteur de la dernière coupe du trône.
A
A

Une réunion de la FRMF aura lieu ce vendredi. Selon les sources du quotidien Assabah du 25 décembre, le programme de cette réunion comporte un débat relatif à la mise sur pied, le plus tôt possible, d’une Supercoupe du Maroc. Plusieurs membres de la FRMF soutiennent fortement cette proposition, et particulièrement le directeur technique national (DTN), Nasser Larguet.

Pour les défenseurs de cette proposition, la Supercoupe du Maroc n’est pas une simple reproduction de ce qui se fait ailleurs, en Europe surtout. Elle est aussi une occasion de stimuler davantage la compétitivité du football marocain, qui a encore besoin de plus de compétitions pour mieux affûter ses joueurs.

Par Khalil Ibrahimi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot commission des litiges
Foot commission des litiges

La FRMF passe la main à la Chambre arbitrale du sport

Foot Droits télévisés
Foot Droits télévisés

La FRMF en infraction pour les droits TV

Foot Khadim N'Diaye
Foot Khadim N'Diaye

La FRMF prend en charge l'opération de Khadim N'Diaye


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby

Primes aux athlètes contre obligation de résultats

Pourquoi le PSG n'y arrive plus

L'argent du sport fait polémique

Donor ouvrira pour le Wydad

Le derby casablancais attire du beau monde

Deux Africains en lice pour le Ballon d’or

La politisation du derby inquiète

Les litiges, ce n’est plus l’affaire de la FRMF