Filinfo

Foot

Jackpot pour l’Académie Mohammed VI

© Copyright : DR
Les transferts de Youssef En-Nesyri et de Hamza Mendyl vont rapporter un pactole à l’Académie Mohammed VI de football, en tant qu'institut formateur de ces deux Lions de l’Atlas.
A
A

Bingo! L’Académie Mohammed VI va toucher aux alentours de 3 millions de DH (2 940 000 dirhams précisément) en guise d’indemnités de formation pour Youssef En-Nesyri et Hamza Mendyl, qui viennent d’être transférés respectivement du FC Malaga à Leganés en Espagne, et de Lille à Schalke 04 en Allemagne.

La règlementation mise en place par la FIFA depuis 2001 permet aux clubs impliqués dans la formation des joueurs de percevoir des indemnités calculées selon les années passées par les sportifs dans les académies.

A lire aussi: Officiel: Mendyl rejoint Harit à Schalke 04

Les règlements de la FIFA stipulent que “Les clubs impliqués dans la formation touchent 0,25% du montant du transfert par année de formation entre 12 et 15 ans, et 0,5% de 16 à 23 ans”. 

A lire aussi: Officiel. En-Nesyri s'engage avec Leganés

Dirigée pendant six ans (2008/ 2014) par Nacer Larguet l'actuel directeur technique national, l’Académie Mohammed VI est d’une rentabilité incontestable, et ce malgré les nombreuses critiques qui s'abattent sur ce fleuron de la formation marocaine. Non seulement elle permet de renforcer les équipes nationales toutes catégories confondues en joueurs de talents, mais elle exporte en Europe ses plus belles pépites, faisant rayonner le football marocain à l'étranger. Patience est mère de toutes les vertus...

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Une star du Wydad vers l'Arabie saoudite?

Foot Mercato
Foot Mercato

Zlatan de retour à l’AC Milan?

Foot Mercato
Foot Mercato

La Juventus fixe le prix de Benatia


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?