Filinfo

Foot

KACM: Ahmed El Bahja lourdement sanctionné par la FRMF

© Copyright : DR
La Commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s'est réunie mardi. Plusieurs sanctions ont été prononcées à l'encontre des entraîneurs et joueurs, dont Ahmad El Bahja, le coach du KACM.
A
A

L'entraîneur du KACM a été lourdement sanctionné par la Commission de discipline de la FRMF. Ahmad El Bahja a écopé d'une amende de 20 000 Dirhams pour avoir boycotté la conférence de presse à l'issue de son match contre l'AS FAR.

En ce qui concerne les joueurs, Atik Chihab de la JSKT et Khalid Ghafouli du KAC ont été suspendus pour un seul match.

Les sanctions prononcées cette semaine concernent également les équipes de deuxième division. Kufi Dafi du Moghreb de Fès a écopé de 3 matchs de suspension, dont un avec sursis en plus d'une petite amende de 750 DH. La même sanction a été d'ailleurs prononcée à l'encontre de Mohamed Barakat du WAF.

Et enfin, Yassine Ramch de l'US Temara et Mohamed Jawad du MCO ont pris, quant à eux, un seul match ferme.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Arbitrage vidéo
Foot Arbitrage vidéo

La FIFA autorise l'arbitrage vidéo au Maroc

Foot FRMF
Foot FRMF

3 dossiers chauds au menu d'une réunion entre Lekjaa et Halilhodzic

Foot FRMF
Foot FRMF

Lions de l’Atlas: Mustapha Hadji poussé vers la sortie?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola